jeudi 15 avril 2010

La 2ème plus haute tour au monde à La Mecque

Après Dubaï, La Mecque. La ville sainte la plus sacrée de l’Islam est en train de construire un édifice de 817 mètres de haut, soit la deuxième plus haute tour au monde après la tour Burj Khalifa de Dubaï, selon une information de l’agence AFP.
(LaVieImmo.com) - Cet hôtel situé près de la Grande Mosquée sera surmontée d’une horloge six fois plus grande que celle de Big Ben, à Londres. D’une quarantaine de mètres de diamètre, l’horloge sera visible jusqu’à 17km à la ronde de nuit et de 11 à 12 km le jour. Makkah Clock Royal Tower devrait ouvrir ses portes à la fin du mois de juin et l’horloge mise en service au mois de juillet. L’objectif du projet est qu’à terme, les musulmans se réfèrent à l’Islamic Mean
Source

Greenwich islamique": la Mecque lance un défi à Londres
Un "Greenwich islamique" traversera bientôt la Mecque, à partir de juillet 2010 la plus grande horloge au monde commencera à décompter des minutes du calendrier lunaire islamique, a annoncé mercredi le quotidien panarabe al-Hayat.

Une horloge fabriquée en Allemagne surplombera bientôt le plus haut édifice d'Arabie Saoudite érigé près de la Grande mosquée de la Mecque. Les pèlerins qui passeront le mois de Ramadan dans la ville sainte, pourront déterminer l'heure du début et de la fin du jeune à l'aide d'un gigantesque chronomètre qui sera mis en marche un mois avant le carême, rapporte le quotidien.
Longue de 45 mètres et large de 43, cette horloge est plusieurs fois plus grande que le célèbre Big Ben de Londres et sera visible à 17 km le soir et de 11 à 12 km le jour, selon la source. Dans trois mois, les musulmans du monde entier devront donc se référer à l'heure que montrera cet énorme "Greenwich islamique".
Haute de 817 mètres, la Tour royale de l'horloge de la Mecque (Makkah Clock Royal Tower) est le deuxième bâtiment le plus haut au monde après la Burj Khalifa de Dubaï (828 mètres).
Source
D'autres images de la Tour:

                                           







Aucun commentaire:

Publier un commentaire