jeudi 15 juillet 2010

La famine frappe au Niger


Au Niger, la famine frappe une fois de plus. La population entière est menacée et plus de 100 000 enfants, qui souffrent de malnutrition, se trouvent en danger de mort. La situation ne cesse de s’aggraver. Un appel à l’aide est lancé par les organisations humanitaires.
«La pauvreté des familles nigériennes m'a laissé sans voix. [...] Se retrouver face à tous ces enfants, ces gens démunis et qui espèrent tellement que les puissants de ce monde s'intéressent enfin à leur sort, vous renvoie à votre responsabilité en tant que citoyen de ce monde ». Larbi Benchetouya, responsable du service des dons du Secours Islamique France, rend compte de la catastrophe qui se produit actuellement au Niger (pays du nord-ouest de l'Afrique). La sécheresse provoque une famine sans précédent qui touche pratiquement un habitant sur deux. Les premières victimes de cette pénurie alimentaire sont les enfants. 
Dans certaines provinces, comme celle de Zinder dans le sud, les familles n'ont plus rien à manger. Certaines associations soutenues par l'Unicef distribuent de la farine pour les enfants de moins de 2 ans, une fois par mois seulement. Les autres n'ont rien : « On nous laisse mourir de faim et de soif dans la souffrance » exprime une femme désespérée face à la situation.
Ce manque de nourriture s'explique dans un premier temps par une absence totale de récoltes : la pluie manque cruellement dans ces régions et les récoltes en subissent les conséquences. Dans un second temps, cela se justifie par le fait que les animaux manquent de fourrage. Ils n'ont plus rien à manger, s'affaiblissent et ne produisent plus.
Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a annoncé une aide supplémentaire au pays. Selon Josette Sheeran, Directrice Exécutive du PAM : « Nous doublons l'envergure de nos opérations déjà très conséquentes. Nous prenons ces mesures afin de protéger les enfants ». Le PAM a déjà aidé plus de 2,3 millions de personnes. Elle compte aider 2 millions de personnes supplémentaires, notamment les enfants de 6 à 23 mois afin de renforcer leur état nutritionnel. Pour permettre d'aider ces enfants, le PAM a besoin d'une aide financière de 100 millions de dollars. Une somme essentielle à la survie de la population.
 Si vous souhaitez venir en aide aux enfants du Niger, contactez l'Unicef France au 01 44 39 77 77 ou sur le site www.unicef.fr
Notre commentaire: nous remercions tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin, d’une façon ou d’une autre; aux problèmes des populations du Niger. On en parle partout individuellement et collectivement et chacun selon sa manière… 
Tout ce que nous craignons que cette misère des populations soit vendue pour faire le bonheur de certains individus ou de certaines organisations.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire