samedi 14 août 2010

Au début du ramadan, Obama se dit en faveur d'une mosquée à Ground Zero

WASHINGTON — Le président américain Barack Obama s'est prononcé, vendredi, en faveur de la construction d'une mosquée sur le site des tours jumelles de l'ancien World Trade Center détruit lors des attentats du 11 septembre 2001, à New York.

Lors d'une réception tenue à la Maison-Blanche pour marquer le début du ramadan, le président Obama a déclaré que les musulmans avaient le droit de pratiquer leur religion au même titre que les autres citoyens. Selon lui, cette liberté d'expression comprend le droit d'ériger un lieu de culte sur un terrain privé dans Manhattan.

Le sujet a suscité une controverse aux États-Unis puisque les attentats du 11 septembre ont été revendiqués par un groupe d'intégristes musulmans.

C'était la première fois que le président Obama commentait ce débat.

SOURCE

Aucun commentaire:

Publier un commentaire