lundi 27 décembre 2010

Recrudescence de la maladie de B.T.S

Recrudescence de la maladie de B.T.S
Attention «B.T.S» n'est pas l'abréviation du Brevet Technique Supérieur mais il s'agit d'une maladie spirituelle que vous allez incha-Allah découvrir dans quelques instants. Nous en avons parlé depuis 2008 mais elle a pris et continue de prendre cette année des proportions inquiétantes d’où le présent rappel tenant lieu d’une alerte générale pour que les victimes se soignent et que se protègent ceux qui ne sont pas encore atteints.
Définition, origine et mode de transmission
Définissons d'abord cette maladie,  «B.T.S» signifie Baisse de Tension Spirituelle ou si vous voulez Hypotension Spirituelle.
C'est vrai que cette maladie existait depuis l'aube des temps mais cette année, surtout depuis le début de l'an musulman (Mouharram 1431), elle a commencé à se propager de façon pernicieuse et inquiétante surtout chez une catégorie des serviteurs.
La B.T.S est donc une maladie spirituelle contagieuse qui se transmet de l'homme à l'homme sans distinction d'âge, de niveau, de couleur, de sexe, de race comme elle se transmet aussi du djinn à l'être humain.
Il n'y a que Dieu qui connaît les moyens de sa propagation aujourd'hui.
Le remède existe
Je vous rassure tout de suite que malgré les méfaits graves de cette maladie, elle a des remèdes sauf que de plus en plus, on se rend compte que la première phase de son développement commence par l'empêchement du serviteur à prendre le ou les médicament(s) nécessaire(s) et de cette façon, elle accroît la vulnérabilité de ses victimes. Soulignons qu’il n’y a pas de vaccin définitif contre cette maladie, tous les médicaments que l’on peut prescrire ne sont que des calmants dont les effets varient en fonction de l’état spirituel du malade…
Les symptômes de la maladie
Quant aux symptômes ou manifestations de cette maladie, ils sont très nombreux et nous allons en citer quelques-uns afin que chacun puisse savoir s'il est ou non atteint de cette maladie sachant que les études ont décelé deux nouveaux symptômes en plus de ceux qui avaient été connus et publiés en 2008:
1- Comme son nom l'indique, elle fait baisser la tension spirituelle donc la foi car cette dernière augmente avec les bonnes œuvres et diminue avec les mauvaises.
2- La paresse dans les adorations surtout les adorations facultatives et individuelles (on fait moins de prières, de zikr, jeûne…).
3- La lourdeur du corps et de l'esprit, ce qui empêche le serviteur de faire certaines activités mêmes habituelles, on dirait qu'il y a des ressorts en certains endroits du corps.
4- L'envie enivrante de dormir tout le temps
5- L'abandon sans raison valable des activités islamiques surtout la prière nocturne,  la lecture du Saint Coran et l'apprentissage de la religion.
6- L'irrégularité dans la pratique des Zikrs du matin et du soir
7- La baisse du moral au point que le malade s'interroge parfois sur le sens de la vie ou sur son utilité sur cette terre.
8- Le manque de courage à affronter les problèmes de la vie
9- L'oubli de la Mouraqabah ou surveillance divine dans certaines circonstances.
10- La minimisation des péchés comme la calomnie, la critique des autres, le manquement aux prières…
11- La promptitude à s'irriter (à se fâcher) parfois pour un rien du tout
12- Le fait de voir grands les défauts et fautes des autres en oubliant ses propres fautes et défauts.
13- L'impatience à supporter ceux qui nous contredisent.
14- L'occupation futile, inutile voire nuisible du temps
15- Le fait de bâcler les adorations en particulier la prière qu’on accomplit sans respecter ses exigences et dans la distraction (sans concentration minimale).
16- Le dédain de la Sounnah ou pratique du Prophète surtout à travers les adorations et les comportements, le malade préfère suivre sa passion plutôt que d’imiter le Prophète prière et salut d’Allah sur lui.
Voilà quelques symptômes de la maladie B.T.S, la liste n'est pas close car des études continuent non seulement pour détecter tous les grands symptômes mais aussi pour en déterminer les causes et éventuellement prescrire des remèdes.
Test d'évaluation de niveau
A défaut d'un appareil de mesure de la pression spirituelle, nous allons vous soumettre à un petit test.
Ce dernier est composé de 10 questions, notée chacune deux points. Si quelqu'un a moins de 10/20, cela signifie qu'il est atteint de cette maladie et qu'il doit s'empresser de chercher le remède à son cas. Les cas ou les causes ne seront certainement pas les mêmes chez tous.
Comment se fait le test?
Il s'agit de répondre tout de suite à ces 10 questions en toute sincérité entre votre Seigneur et vous.
Personne n'aura besoin de connaître votre résultat personnel car cela n'engage que vous et vous seuls. Rappelez-vous que le pire des menteurs est celui qui ment à lui-même.
En connaissant votre résultat donc votre état spirituel, vous pouvez demander aide et conseil chez quelqu'un d'autres sans pour autant vous confesser devant lui car il n'y a pas de confession (exposé de ses fautes et péchés devant un autre) en Islam.
Pour chaque question, il y a trois options: oui, non et "Je ne sais pas". Le "Oui" est noté 2 points tandis que le "Non" et le "Je ne sais pas" sont notés 0.
Ce test n'est pas exhaustif ou global, il ne peut pas donc refléter toute la réalité spirituelle d'un musulman mais il est comme un prélèvement de sang que l'on fait sur un patient pour pouvoir déterminer d'autres choses sur lui.
  

Ordre
Question
Oui
Non
Je ne sais pas
1
Avez-vous toujours accompli la prière du Fadjr à son temps depuis fin Ramadan 1431?



2
Avez-vous relu entièrement le Saint Coran ou sa traduction depuis la fin de Ramadan 1431?



3
Avez-vous mémorisé au moins une Sourate depuis Ramadan 1431?



4
Avez-vous jeûné au moins 1 jour depuis fin Ramadan 1431?



5
Avez-vous aidé au moins un besogneux depuis Ramadan 1431?



6
Faites-vous régulièrement (chaque jour) vos prières nocturnes facultatives depuis Ramadan 1431?



7
Faites-vous régulièrement (chaque jour et à temps) vos Zikrs du matin et du soir depuis Ramadan 1431?



8
Avez-vous appris ou commencé à apprendre au moins une nouvelle discipline depuis Ramadan 1431?



9
Avez-vous invoqué spécialement au moins une fois pour tous les musulmans depuis Ramadan 1431?



10
Est-ce que vous vous êtes repentis au moins une fois pour avoir critiqué ou calomnié quelqu'un depuis Ramadan 1431?




Aucun commentaire:

Publier un commentaire