mercredi 27 juillet 2011

Arabie saoudite: pour la première fois une femme au gouvernement


RYAD - Le roi Abdallah d'Arabie saoudite a procédé samedi à d'importants remaniements au gouvernement, où il a désigné pour la première fois une femme, ainsi qu'à la justice et à la Banque centrale, a annoncé la télévision d'Etat.



En vertu de ce remaniement, le premier depuis l'accession du roi Abdallah au trône en 2005, le souverain a nommé par décret de nouveaux ministres de l'Education, de la Justice, de l'Information et de la Santé. 

Il a également désigné un nouveau chef du Conseil supérieur de la magistrature et un nouveau président du Majles al-Choura (conseil consultatif) ainsi qu'un nouveau directeur de la police religieuse, la redoutable Commission pour la propagation de la vertu et la prévention du vice. 

Le gouvernement a par ailleurs nommé Mohammed al-Jasser nouveau gouverneur de la Banque centrale à la place de Hamad Saoud al-Sayyari. M. Jasser était vice-gouverneur de l'Autorité monétaire saoudienne (SAMA). 

L'Arabie saoudite, le premier exportateur de brut dans le monde, a été confrontée comme tous les pays du Golfe aux effets de la crise financière mondiale et à la chute des prix du brut. 

Le 19 janvier, la Banque centrale avait baissé son principal taux d'intérêt de 0,5% à 2%, pour tenter d'atténuer les effets de cette crise. 

En adoptant fin décembre son budget prévisionnel 2009, le gouvernement saoudien avait assuré qu'il continuerait à financer des projets de plusieurs milliards de dollars en dépit d'un déficit projeté pour la première fois depuis 2002 en raison de la chute des prix du pétrole. 

Pour la première fois, une femme va siéger au cabinet de cette monarchie ultraconservatrice où les femmes sont interdites de travailler, voyager, se marier ou avoir accès aux services médicaux sans l'autorisation d'un membre masculin de la famille. 

Mme Noura al-Fayez sera vice-ministre de l'Education. ..

SOURCE

Aucun commentaire:

Publier un commentaire