vendredi 18 mai 2012

Etats-Unis: une campagne de sensibilisation afin de faire découvrir l’islam



Aux Etats-Unis, dans l’Etat de l’Iowa, des dirigeants musulmans ont décidé de lancer une campagne visant à éduquer leurs voisins non musulmans sur les principes fondamentaux de l’islam afin d’éradiquer les préjugés et les fausses idées.

Une ignorance alimentée par un climat anti-islam

Effectuer des campagnes de sensibilisation, s’avère désormais primordiale en ce contexte médiatico-politique islamophobe qui traverse les Etats-Unis. En effet, les musulmans américains rencontrent actuellement des difficultés quant à la vision de l’image de leur foi. Une ambiance islamophobe véhiculée par les médias, et certains dirigeants politiques républicains, semblent s’imposer : affaire de la police de New York et ses formations islamophobesguerre totale contre l’islam enseignée à l’armée,  etc
De même, des américains ont manifesté contre le plan de construction d’une mosquée à proximité du site du 11 septembre. Une femme voilée a également été mortellement agressée à son domicile, après avoir reçu des lettres la traitant elle et sa famille de terroristes. Sans oublier, la multiplication des amalgames que l’on constate notamment dans le flot de vocabulaire : terroristes, arabes, musulmans, islamistes, etc.
Expliquer l’islam est devenu nécessaire : une récente étude a démontré que les américains ignoraient beaucoup de la foi musulmane.

La sensibilisation afin de casser les préjugés

Ainsi, les musulmans américains de l’Iowa City se sont mobilisés et organisés afin d’expliquer l’islam, et répondre à toutes les interrogations.  Des séances d’explication sont organisées au sein de la mosquée de la ville, et la participation des non-musulmans est vivement encouragée.
Outre ces séances de sensibilisation sur l’islam, la mosquée de l’Iowa city ouvre ses portes une fois par semaine, le vendredi, aux non musulmans désireux d’assister à la prière.
Cette campagne de sensibilisation a été initiée par Marcus Espey, récemment converti à l’islam. Il avait rencontré l’islam au cours d’un séminaire de l’Université de Kirkwood, alors qu’il était conférencier. Il avait à cette occasion entendu parler de l’islam, et c’est là qu’il s’est mit à lire le Coran pour en savoir davantage. Il était en quête du vrai chemin pendant des années, et il aimerait maintenant à son tour, expliquer aux gens l’islam. Il espère ainsi casser les préjugés relatifs à la violence et au traitement des femmes, et favoriser les échanges entre musulmans et non musulmans.
Bien qu’on constate une hausse de l’islamophobie, on remarque aussi une hausse du nombre de musulmans aux Etats-Unis, qui sont de plus en plus de natifs, et de convertis. De même, on constate unehausse considérable des mosquées (74% entre 2000 et 2010).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire