mercredi 25 juillet 2012

Algérie: de plus en plus d’étrangers se convertissent à l’islam


De plus en plus de personnes se rendant en Algérie décident d’embrasser l’islam. Dans un pays à forte majorité musulmane, la minorité d’étrangers vivant sur le territoire découvre l’islam, et beaucoup d’entre eux, se convertissent.
C’est le cas par exemple des chinois, installés en Algérie pour occuper des postes dans de grands chantiers de construction. A leur arrivée, les chinois  connaissaient tellement peu de cette religion. L’ouverture de l’Algérie aux investissements étrangers, et ces opportunités de déplacements professionnels leur ont donc permis de se familiariser avec l’islam.
Les français sont cependant en tête des conversions en Algérie, devant les chinois. La langue et la proximité avec les algériens de par leur histoire commune leur faciliterait peut être les échanges avec les musulmans de leur entourage. Nous trouvons également des européens, des russes, des américains, des coréens. Les conversions touchent des milieux socio-professionnels plutôt élevés : chercheurs, universitaires, ingénieurs, cadres, etc.  Le cadre du travail contribue grandement à ce que des étrangers côtoient l’islam et ses adeptes, mais quelques conversions ont été entreprises suite à un voyage touristique dans le pays.
Les données du Ministère sont cependant à sous estimer en raison du caractère officieux de certaines conversions. Le porte-parole du Ministère des Affaires religieux et des Waqfs, Adda Fellahi, a affirmé pour le quotidien Horizons que   »beaucoup d’étrangers déclarent leur conversion dans les mosquées sans officialiser leur démarche par des documents ». Il existe en effet toute une procédure administrative pour les convertis.
Selon Adda Fellahi, le Ramadan est le mois où l’on enregistre le plus de conversions en Algérie. « Le Ramadhan précédent, il était enregistré une moyenne d’un converti par jour » a-t-il précisé au quotidien algérien, Horizons.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire