mardi 17 juillet 2012

Série Omar Ibn Khattâb: Un prince saoudien s'engage à déprogrammer le téléfilm



Un membre de la famille royal régnante en Arabie Saoudite a promis de faire arrêter la diffusion d’une série qui devrait être diffusées par une chaîne de télévision nationale au cours du mois de jeûne du Ramadan 2012. Cette série qui n’en fini pas de faire un scandale en Arabie Saoudite mets en scéne plusieurs compagnons du prophète Mohammed (paix et bénédictions sur lui).
C’est le prince Abdul Aziz bin Fahd, fils du défunt roi Fahd bin Abdul Aziz, qui a semé la Middle East Broadcasting Company (MBC), le producteur de l’émission en leur signifiant son intention de voir la série « Omar Al Farooq » déprogrammé.

« Je jure devant Dieu que je renie et me distance du travail de la MBC, en particulier pour sa série « Omar Al Farooq ». Je ferai de mon mieux pour arrêter cette série. Le Qatar (qui a financé le tournage) doit accepter la volonté de Dieu, autrement nous irons devant les tribunaux », a-t-il déclaré devant des dizaines de journalistes saoudiens. 

Les déclarations du prince interviennent après plusieurs jours de critiques sur internet et dans les journaux. La série est censée être diffusé la semaine prochaine, à partir du premier jour du Ramadan. La MBC, l'un des groupe de télévision les plus importants de télévision au Moyen-Orient, a déclaré que les épisodes avaient été très coûteux et seraient télédiffusés dans la plupart des pays arabes et en Turquie.

La semaine dernière, le Mufti d'Arabie Saoudite Cheikh Abdul Aziz bin Abdullah al Cheikh avait déclaré lors de la khotba du vendredi que « ceux qui sont derrière la série « Umar Al Farooq » (Omar ibn al-Khattâb) ont commis une grave erreur et un crime en dépensant leur argent sur la production de cette série pour la télévision ». Affaire à suivre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire