lundi 17 septembre 2012

Don de la diaspora nigérienne à Harrisburg aux Etats-Unis en faveur des victimes des inondations au Niger


Ayant appris les inondations qui ont touché une bonne partie de la population nigérienne et les différents appels à l’aide lancés par les autorités et les organisations nationales, des compatriotes nigériens vivant dans la ville de Harrisburg aux Etats-Unis, ont organisé une collecte de dons à la mosquée «Assâbirîne». Le montant de cette collecte s’est élevé à deux millions cinquante-neuf mille (2059000) Francs CFA. Ils ont décidé d’envoyer cette somme à l’ONG Alhayat. Ils ont demandé d’utiliser les 59.000 F pour le carburant et la couverture médiatique et de donner en espèce les deux millions à 100 chefs de famille à raison de 20.000 F par ménage. Ils ont constaté en effet, que les sinistrés ne reçoivent généralement que des dons en nature alors que leurs besoins ne sont pas uniquement matériels ni vivriers. Ils espèrent ainsi que ce modeste geste fera non seulement école chez les autres compatriotes nigériens vivant ailleurs dans le monde mais aussi chez tous les donateurs pour qu’ils prennent désormais l’aspect financier en compte dans leurs interventions.
Je prie Allah soubhanahou wa taala de bénir ce don, de bénir les donateurs, de bénir leur séjour à l’étranger et de les rendre davantage utiles et profitables à leurs parents, à leur pays d’origine et à leur pays d’accueil. Puissent les bénéficiaires en faire bon usage!
Je vous remercie!
Fait à Niamey le 16 septembre 2012
Cheikh Boureima Abdou Daouda
Président de l’ONG Alhayat
Note et commentaire:
Notons que l’événement a été couvert par les télévisions Bonferey, Canal, Dounia et Ténéré (que Dieu leur soit reconnaissant pour cette contribution médiatique!).
Ces sinistrés ont perdu la totalité de leurs biens, leurs habitations, leur mosquée et les 4/5 de leurs rizières; cette visite est la première qu'ils ont reçue et c'est aussi le premier don qu'ils ont eu selon leur affirmation.
Ce geste de nos compatriotes vivant aux Etats-Unis vient à un moment où le monde entier est secoué par les conséquences de la diffusion d’un film anti-islamique, provocateur et blasphématoire. Je profite de l’occasion pour rappeler à tous, que nous devons agir selon les sages directives de notre Religion et non aveuglement sans calculer les conséquences et le bien-fondé de nos actes. Les musulmans qui se prennent aux non-musulmans innocents à cause d’un inconnu mal intentionné -qui veut juste semer le désordre dans le monde, dresser les pays les uns contre les autres, faire révolter les peuples contre leurs autorités politiques et religieuses, diviser davantage les musulmans- doivent se rappeler que nous avons aussi nos enfants, nos frères, nos sœurs, nos parents, brefs les autres musulmans qui vivent dans les pays de non musulmans. Qu’adviendrait-ils si ces derniers réagissent de la même façon que réagissent certains musulmans?  Qu’Allah nous fasse comprendre, nous aide à voir clair la vérité et à la suivre et qu’Il nous aide à voir clair le faux et à l’éviter! Dans tous les cas, qu’est-ce ces réactions violentes ont résolu du problème? Qu’Allah nous fasse justice car sa justice est toujours la meilleure et Il sait attraper et punir chacun selon ses actes! Rappelons-nous enfin que «Chacun dépense de ce qu’il a (possède)». Celui qui n’a que le bien, ne peut faire, dire et recommander que le bien et celui qui ne possède que le mal, ne peut faire, dire et recommander que le mal. On voit et juge les autres comme l’on est car les autres ne sont qu’un miroir qui nous révèle ce que nous sommes.
Cheikh Boureima Abdou Daouda

Aucun commentaire:

Publier un commentaire