vendredi 14 septembre 2012

Réaction au film anti-islam et profanateur de la personne du Prophète


Résumé du sermon du vendredi 14/9/2012 - 28/10/1433 H

Réaction au film anti-islam et profanateur de la personne du Prophète

 çallallahou a'layhi wa sallam

Chers frères et sœurs en Islam!  As-salamou alaïkoum wa rahmatoullah!
Louanges à Allah le Tout-Puissant, le Sage. Il fait ce qu'Il veut. Il décrète ce qui Lui plaît et il n'y a pas de réplique à Son décret. Il a dit dans Son Saint Livre: «Ni les juifs, ni les chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu'à ce que tu suives leur religion. Dis: «Certes, la guidée  d'Allah (le pur monothéisme islamique) est la vraie (et seule) guidée». Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu comme science (le Qour’ân), tu n'auras alors contre Allah ni protecteur ni secoureur». Sourate 2, verset 120 «… Ils ne cesseront de vous combattre jusqu'à vous détourner de votre religion (le pur monothéisme islamique) s'ils le peuvent. Et ceux parmi vous qui abjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu: ils y demeureront éternellement». Sourate 2, verset 217.
Je témoigne qu'il n'y a point de divinité digne d'adoration hormis Allah l'Unique sans associé et que Mouhammad çallallahou a'layhi wa sallam est Son serviteur et Son Envoyé. Qu'Allah lui accorde Ses prière, Son salut, Sa miséricorde et Ses bénédictions, ainsi qu'à sa famille, à ses compagnons et à tous ceux qui suivront Sa Sounnah jusqu'au Jour de la Résurrection!
Chers frères et sœurs en Islam, craignez votre Seigneur Allah comme il le faut et accomplissez ce qu'Il vous a imposé comme devoirs envers Lui, envers Son Prophète Mouhammad çallallahou a'layhi wa sallam et envers votre religion et vos frères en Islam.
Chers musulmans, ce genre de versets cités ci-haut rappelle à chaque musulman sa responsabilité devant Allah soub-hânahoû wa ta’âlâ le jour où il Le rencontrera; comme ils nous rappellent la nature du combat qui existe entre la vérité et le faux, entre les partisans de la vérité et les partisans du faux. Il s'agit d'un combat continu sans repos ni trêve, un combat qui n'aura de fin qu'avec la mort de l'homme ou la fin du monde. Ces passages coraniques nous rappellent que les ennemis d'Allah, les ennemis du Prophète çallallahou a'layhi wa sallam et les ennemis de l'Islam et des musulmans, ne cesseront de nous combattre par les différentes catégories d'armes et de voies en vue de nous détourner de notre religion (wal iyâzl billah) qu’Allah nous en préserve!
Ce qui se passe ces jours comme tentative de blasphème et d'atteinte à la sainte personnalité du Prophète Mouhammad çallallahou a'layhi wa sallam à travers le film anti-islamique n'est qu'un nouvel épisode, une nouvelle forme et une nouvelle couleur de ce combat qui avait commencé depuis le vivant du Prophète çallallahou a'layhi wa sallam le jour où il convia son peuple à la Doctrine de l'Unicité Divine ou Tawhid et à l'adoration exclusive du Seigneur des serviteurs sans aucun associé.
Sachez chers frères et soeurs en Islam que ce combat entre la vérité et le faux est une exigence naturelle, logique et incontournable imposée par l'existence de la foi «Afin qu'Allah distingue le mauvais (tels les polythéistes, les mécréants, les malfaiteurs…)  du bon (tels les croyants monothéistes, les bienfaisants…), et qu'Il place les mauvais les uns sur les autres, pour en faire un amoncellement qu'Il jettera dans l’enfer. Ceux-là sont les perdants. Dis à ceux qui ne croient pas que, s'ils cessent [leur mécréance en embrassant l'Islam], on leur pardonnera ce qui s'est passé. Et s'ils récidivent, [ils seront châtiés] à l'instar de [leurs] prédécesseurs. Et combattez-les jusqu'à ce qu'il ne subsiste plus de Fitnah (polythéisme, mécréance, adoration d'autres divinités en dehors d'Allah…), et que la religion (l'adoration) soit entièrement à Allah [sur toute la terre]. Puis, s'ils cessent [leur polythéisme, ils seront pardonnés car] Allah observe bien ce qu'ils œuvrent. Et s'ils tournent le dos, sachez alors qu'Allah est votre Mawla (Patron,Maître, Protecteur). Quel excellent Maître et quel excellent Protecteur!». Sourate 8, versets 37 à 40.
Chers frères et sœurs en Islam, la réponse ou la réaction à ce genre de situation n'est pas l'apanage de n'importe qui, c'est plutôt l'apanage exclusif des savants expérimentés, versés dans l'histoire islamique, ceux qui sont capables de peser les choses à la balance du Saint Coran et de l'Authentique Sounnah afin d'éclairer la Oummah et de l'orienter vers la meilleure position à adopter. C'est pourquoi Allah soub-hânahoû wa ta’âlâ nous dit à propos des polythéistes:
- «N'injuriez pas ceux qu'ils (les mécréants) invoquent, en dehors d'Allah, car par agressivité, ils injurieraient Allah, dans leur ignorance. De même, Nous avons enjolivé [aux yeux] de chaque communauté, sa propre action. Ensuite, c'est vers leur Seigneur que sera leur retour; et Il les informera de ce qu'ils œuvraient». Sourate 6, verset 108
- «Certes vous serez éprouvés dans vos biens et vos personnes; et certes vous entendrez de la part de ceux qui ont reçu le Livre avant vous (les juifs et les chrétiens), et aussi de la part des polythéistes, beaucoup de propos désagréables. Mais si vous êtes endurants et pieux... voilà bien la meilleure résolution à prendre [en toute affaire]». Sourate 3, verset 186.
Voilà bien une affirmation Coranique et une réalité sociale vécue par la première génération des musulmans à la tête desquels se trouvait le Guide Suprême de la Oummah Islamique Mouhammad ibnou Abdillah çallallahou alaihi wa sallam. Qui peut évoquer ou qui peut oublier les différentes épreuves  auxquelles furent soumis les musulmans du premier temps, Mouhammad et tous ses Compagnons hommes et femmes? Qui peut oublier les propos malveillants, indécents, accusateurs, frustrants voire injurieux dont le Prophète çallallahou alaihi wa sallam a été victime de la part des mécréants de son temps. N'est-ce pas qu'on l'a traité de tout: fou, magicien, ensorcelé, possédé, chercheur du pouvoir…comme le Noble Coran en a témoigné. Mais quel a été le comportement du Prophète mais plutôt quelle a été la réaction d'Allah face à tous ces propos désagréables et blasphématoires? Allah réfutait de la façon la plus simple ces allégations en affirmant que le Prophète n'est ni fou ni possédé ni ensorcelé… et le Prophète au lieu de jouer le jeu de ces mécréants montrait par sa parole, son action et son comportement, le contraire de ce que disaient ses ennemis au point que même les grands philosophes, les grands penseurs et écrivains qui sont venus après lui çallallahou alaihi wa sallam, ont reconnu ses qualités et les ont mentionnées dans leurs écrits comme par exemples Alphonse de Lamartine, Napoléon Bonaparte dont voici sa conclusion à propos du Prophète Mouhammad çallallahou alaihi wa sallam:
«Puis enfin, à un certain moment de l’histoire, apparut un homme appelé Mahomet. Et cet homme a dit la même chose que Moïse, Jésus, et tous les autres prophètes: il n’y a qu’Un Dieu. C’était le message de l’Islam. L’Islam est la vraie religion. Plus les gens liront et deviendront intelligents, plus ils se familiariseront avec la logique et le raisonnement. Ils abandonneront les idoles, ou les rituels qui supportent le polythéisme, et ils reconnaîtront qu’il n’y a qu’Un Dieu. Et par conséquent, j’espère que le moment ne tardera pas où l’Islam prédominera dans le monde».
Chers frères et sœurs en Islam, il nous incombe de patienter, de craindre Allah et d'œuvrer pour mettre en évidence la réalité et les bienfaits de notre religion, d'apprendre la biographie de notre Prophète Mouhammad çallallahou a'layhi wa sallam et de l'enseigner à nos enfants et à tous les hommes afin que nul ne puisse être capable de les faire douter à propos du Prophète çallallahou a'layhi wa sallam ni à propos de l'Islam et des musulmans.
Chers frères et sœurs en Islam, l'Islam progresse partout et cela inquiète ses ennemis de tout bord et de toute nationalité. A défaut de pouvoir se défendre à travers des discussions et dialogues logiques et constructifs, certains n'hésitent pas à recourir à tous les moyens imaginables pour contrecarrer cette avancée de l'Islam ou tout au moins subjuguer les consciences et les vues de ceux qui n'ont pas le temps de lire sur l'Islam et les musulmans pour comprendre... Ce film anti-Islam fait partie de ces moyens de dénigrement de l’Islam.
Chers frères et sœurs en Islam, l’extrait de 13 minutes, 51 secondes que nous avons vu, suffit comme blasphème, profanation, offense, insulte, agression, transgression, provocation… déclaration de guerre… et nous vous déconseillons la visualisation de cet extrait car cela peut pousser à tout...
Nous pouvons supporter qu’on nous insulte, qu’on insulte nos parents père et mère, nos enfants, nos pays… mais nous ne pourrons jamais supporter ou tolérer qu’on insulte notre Prophète et notre Religion car quiconque ne réagit pas devant un tel blasphème, sa foi en Dieu, au Prophète et au Coran, n’a et n’aura aucun sens car un tel comportement signifie clairement que Dieu, le Prophète et le Coran ne représentent rien pour que l’on s’en soucie…
Cependant, les gens ou les musulmans n’ont pas la même vision ni la même compréhension des choses d’où la différence et la variété de leurs réactions comme on le voit aujourd’hui à travers le monde musulman. Allah soubhanahou wa taala nous dit: «Et ne laissez pas la haine pour un peuple qui vous a obstrué la route vers Al-Masdjidil-Harâm (la Mosquée sacrée à Makkah) vous inciter à transgresser. Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et la recherche de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition!». Sourate 5, verset 2.
Donc pas de transgression en Islam, raison pour laquelle nous ne sommes pas pour les marches et les manifestations à cause des conséquences malencontreuses qui peuvent en résulter car il y a toujours des opportunistes de tout bord qui pourraient saisir l’occasion pour commettre ce qu’ils peuvent commettre et faire endosser la responsabilité aux manifestants c’est-à-dire aux musulmans. N’oubliez jamais cet aspect quel que soit la cause pour laquelle vous manifestez! En Islam, nous avons des moyens et des méthodes de revendication dont l’interdiction par la force (qui est l’apanage de l’autorité et non des individus), la dénonciation verbale ou écrite, les meetings, le boycott, l’invocation… Ce dernier moyen demeure non seulement le plus efficace des moyens mais aussi la Sounnah du Prophète çallallahou alaihi wa sallam, connue sous le nom de Qounoûtoun-nawâzil que l’on fait pendant les prières dans les mosquées pour demander la résolution d’un problème, l’éloignement d’un danger ou d’une calamité, l’atténuation d’une situation, l’aide, le secours, la vengeance de Dieu face à un ennemi…
Par conséquent, nous demandons à tous les musulmans en général et ceux de notre pays en particulier de continuer à garder leur sang-froid, de faire prévaloir la raison sur le sentiment et d’être totalement convaincus que ce n’est pas ce blasphème ni ceux qui pourraient venir après, qui vont faire reculer l’avancée de l’Islam dans le monde. Cette dernière est une promesse divine qui est en train de se réaliser et personne ne peut ni ne pourra la contrecarrer.

Nous rendons l’auteur de ce film SEUL RESPONSABLE de ce qui est advenu et de ce qui pourrait advenir à cause de ce film à travers le monde.
Si le lieu de l’auteur de ce film est connu, on peut y aller non pas pour le tuer mais pour l’attraper et le traduire devant la justice qui doit décider de son sort.
Par conséquent, nous ne sommes pas du même avis que ceux qui manifestent contre les Représentations Diplomatiques Américaines à travers le monde, pour la simple raison que nous n’avons pas de preuve jusqu’ici de leur implication ni dans la réalisation de ce film ni dans son financement ni dans sa diffusion.
Mais, nous exigeons de tous les Décideurs de ce monde, de tous les Gouvernements, de toutes les Institutions de défense de droits et libertés de l’Homme,  de toutes les Organisations islamiques nationales et internationales… de prendre toutes les mesures nécessaires qui s’imposent pour arrêter la sortie et la diffusion de ce film et de condamner fermement son auteur à la peine qu’il mérite, une peine proportionnelle à l’énormité de son crime et des conséquences fâcheuses qui peuvent en résulter telle la perte de vie des individus innocents, la détérioration des relations entre les individus et les pays…  
Les différentes réactions à ce film nous montrent la responsabilité de l’Homme et de ses actes et comportements, une responsabilité qui ne se limite pas à lui-seul mais qui peut avoir des conséquences positives ou négatives sur ses compatriotes et ses coreligionnaires. Soyez donc conscients de cela et retenez que «Quiconque n’est pas en paix avec lui-même, ne pourra pas faire la paix avec les autres» et «Quiconque trouble la paix et la sécurité des autres, ne connaitra plus la paix et la sécurité en son âme ni dans sa vie».
Pour terminer, le Prophète çallallahou alaihi wa sallam a bien dit: «Secours ton frère qu’il soit oppresseur ou opprimé! Un homme demanda: O Messager d’Allah, je le secours quand il est opprimé mais comment le secourir s’il est oppresseur? Il (le Prophète) lui répondit: tu l’empêches de commettre l’oppression, voilà la façon de le secourir». Rapporté par Alboukhary.
Qu’Allah soubhanahou wa taala nous protège tous! Qu’Allah fasse descendre Ses bénédictions et Sa miséricorde sur nous et qu’Il nous bénisse tous!
Cheikh Boureima Abdou Daouda


Aucun commentaire:

Publier un commentaire