jeudi 21 février 2013

Déclaration Fondatrice de la Ligue des Oulémas du Sahel



Au nom de Dieu, Le Clément, Le Miséricordieux
Déclaration Fondatrice de la :
« Ligue des Oulémas, Prêcheurs et Imams des Etats du Sahel »

Louange à Allah, Seigneur des mondes, Qui dit dans Son Livre : « Qui donc tiendrait un meilleur discours que celui qui appelle les hommes à Dieu, fait œuvre pie et proclame tout haut son appartenance à l’islam. » [FUSSILAT (Les versets détaillés), 41/33]. Qui dit aussi : « Que soit issue de vous une communauté qui appelle au bien, ordonne le convenable, et interdit le blâmable. Car ce seront eux qui réussiront. » [AL-IMRAN (La famille d’Imran), 3/104]. Que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur le Prophète Muhammad, Imam de l’érudition et des érudits, qui dit : « Les Oulémas sont les héritiers des prophètes », sur ses proches et ses honorables compagnons, guides du Salut et lumières brisant l’obscurité, ainsi que sur ceux qui suivent leur exemple, jusqu'au Jour du Jugement Dernier.
Les Oulémas, en tant que référence et en leur qualité de prédicateurs, jouent un rôle prépondérant dans l’histoire des peuples et des nations. Ils guident, tels des phares, les égarés dans les ténèbres. Ils sont comme la pluie salvatrice qui apporte ses bienfaits là où elle tombe.
Dans les moments d’adversité et en période de troubles, le recours d’une nation à ses savants pieux devient plus que nécessaire. Car c’est par leur science éclairée que l’obscurité se dissipe. C’est par leur conviction ferme, leur foi inébranlable et leurs positions sensées que les voies de la discorde sont obstruées. En se conformant à eux, la nation est à même d’éviter les dangers et de surmonter les épreuves ; elle en ressort avec plus de maturité et plus d’attachement à ses valeurs ainsi qu’à ses Oulémas. Mais pour que ces derniers soient dignes de primauté et de porter le titre de savants pieux, il est nécessaire qu’ils soient fidèles à leurs nations et à ce qu’ils prônent comme enseignements. Le savant pieux est celui dont la science se traduit par des actes. Il doit être conscient des réalités du milieu dans lequel il évolue. C’est aussi celui qui a de l’intérêt pour sa nation et ses concitoyens, tant sur le plan mondain que religieux.
Parmi les lourds fardeaux dont Dieu a chargé les Oulémas, la science dont ils sont dépositaires et qu’ils doivent transmettre aux gens, et de la manière la plus fidèle qui soit. Car le savant digne de confiance ne trahit ni sa nation, ni ses principes.
Ce que traverse notre nation comme crises constitue un danger pour son devenir, sa religion, sa culture et ses valeurs, une atteinte à ses référents religieux et son intégrité territoriale.
Eu égard à tout cela, Nous Oulémas, Prêcheurs et  Imams, des pays du Sahel, représentants : l’Algérie, le Burkina Faso,  le Mali, la Mauritanie et le Niger, réunis à Alger, terre de science et de djihad, patrie de fierté et de dignité, les 17 et 18 Rabie Al Awal 1434 H, correspondants aux 29 et 30 janvier 2013, proclamons, avec la bénédiction de Dieu Tout-Puissant, la création d’une Ligue dénommée la :

« Ligue des Oulémas, Prêcheurs et Imams des Etats du Sahel »

A l’effet d’accomplir la mission que Dieu lui a assignée, à savoir : Transmettre un message clair, une orientation authentique et prodiguer le bon conseil. Et convaincue de la noblesse de ces principes, la Ligue aspire, si Dieu le veut, à la concrétisation, entre autres, des objectifs suivants:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire