lundi 8 avril 2013

La Ligue des ulémas du Sahel veut apporter sa contribution au règlement de la crise malienne




La Ligue des ulémas, prédicateurs et imams du Sahel veut apporter sa contribution au règlement de la crise malienne, a affirmé dimanche à Alger son président, Cheikh Abdou Daouda Boureima.
"Le Mali est un pays souverain dans ses décisions. Ce que nous pouvons faire c'est de voir comment apporter notre contribution dans la règlement du problème que connaît ce pays, en tant que musulmans et oulémas", a déclaré à l'APS, Cheik Boureima du Niger en marge du 2e congrès de la Ligue.
"La ligue veut apporter sa contribution dans la recherche de solutions aux problèmes qui se posent à toute la région (du Sahel)", a-t-il souligné. Il a indiqué qu'une visite au Mali était proposée par les participants à cette réunion.
Concernant l'ordre du jour de cette rencontre, Il a précisé qu'elle était consacrée à l'adoption des textes de la Ligue, en l'occurrence son règlement intérieur et son statut.
Cela permettra, a-t-il poursuivi, de mettre en place un plan d'action à court terme pour que la Ligue puisse entamer ses activités sur le terrain et élaborer un programme de coopération avec d'autres associations similaires. Cheikh Boureima a fait savoir, également, que les membres de la Ligue se sont attelés, depuis son congrès constitutif, en janvier dernier, "à faire connaître la Ligue et ses missions et transmettre sa déclaration fondatrice aux autorités de nos pays respectifs".
Pour sa part, Cheikh Alpha Taha Kounta, chef de la délégation malienne, a qualifié le thème retenu pour ce congrès de "pertinent", eu égard, a-t-il argué, à la situation qui prévaut actuellement au Mali. Le thème de cette rencontre est "Le rôle des ulémas du Sahel dans la diffusion de la culture de la paix et la consécration du principe de l'unité nationale".
Il a tenu, par ailleurs, à rendre hommage à l'Algérie pour son soutien au Mali sur les différents plans, notamment humanitaire et logistique, dans les moments difficiles de l'histoire de son pays.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire