samedi 6 juillet 2013

Niger: le gouvernement revoit à la baisse le prix de certains produits de première nécessité

Le gouvernement nigérien a décidé vendredi de revoir à la baisse, à l'occasion du Ramadan, le prix de certains produits de première nécessité, dont des céréales déjà mises en vente à prix modéré.
C'est ainsi que les prix du mil et du maïs, ainsi que celui du sucre, ont été considérablement revus à la baisse pour "permettre de soulager les paysans" pendant le mois du Ramadan et toute la durée des travaux champêtres, considérée comme période de "soudure" au Niger, indique un communiqué du gouvernement.
Cette opération de vente de céréales à prix modéré qui sera maintenue jusqu'au mois de septembre 2013, sera également couplée de distribution gratuite ciblée, précise le communiqué gouvernemental, pour permettre aux populations nécessiteuses de "traverser sans difficultés la période de soudure mais également d'accomplir un bon Ramadan".

Aucun commentaire:

Publier un commentaire