samedi 21 septembre 2013

Arrivée de 27 missionnaires sénégalais à Médine



Médine (Arabie Saoudite), 20 sept (APS) - Vingt-sept missionnaires précurseurs chargés d’encadrer les pèlerins sénégalais sont arrivés vendredi dans la ville sainte de Médine, à 400 kilomètres Djeddah (Arabie Saoudite), a constaté l’envoyé spécial de l’APS.
Les missionnaires sénégalais sont logés près de l’hôtel Al Soulffah, qui est réservé à leurs 2.400 compatriotes convoyés par le gouvernement.

A deux jours de l’arrivée du premier vol, la commission d’hébergement est à pied d’œuvre pour terminer les derniers réglages.

L’hôtel Al Soulffah, situé à deux pas de la mosquée du prophète Mohamed (PSL), est déjà apprêté pour accueillir les pèlerins, selon Amadou Khouma, responsable de l’hébergement.

M. Khouma a par ailleurs précisé que cet hôtel cinq étoiles offre "toutes les commodités" nécessaires pour loger les pèlerins sénégalais dans de bonnes conditions.

Au total, 200 missionnaires ont été retenus par arrêté ministériel, pour le pèlerinage de cette année.

Avant le départ de Dakar des premiers missionnaires précurseurs, le général Amadou Tidiane Dia, Commissaire général au pèlerinage, leur a recommandé d'être au service exclusif des pèlerins, en vue d'un déroulement correct de leur mission.

Cette année, le quota du Sénégal a été ramené de 10.500 à 8.400 pèlerins en raison de travaux en cours autour de la Kaaba, à La Mecque.

Sur ce quota, 2.400 pèlerins seront convoyés par l’Etat, le reste, 6.000 pèlerins, le seront par des voyagistes privés.

Le premier vol à destination des lieux saints de La Mecque quitte Dakar dimanche. Les pèlerins sénégalais commenceront à rentrer au bercail, le 21 octobre.
BD/OID/ESF
SOURCE (sans l'image)
Commentaire
Je laisse les nigériens faire la comparaison entre le quota du Niger  (12.000 après réduction) et celui du Sénégal (8400 après réduction); le nombre de missionnaires du Niger (???) et celui du Sénégal (200). Je me rappelle dans l'ancienne Commission Nationale, les membres de l'encadrement administratif ne dépassaient pas vingt (20) et malgré cela, ils étaient qualifiés de budgétivores. Considérez aussi l'hôtel dans lequel sont logés les sénégalais (Hotel 5 étoiles  situé à deux pas de la Mosquée du Prophète).
Si nous voulons la réussite totale du Hadj, alors ayons le courage de mettre les moyens qu'il faut pour créer les conditions qu'il faut pour nos pèlerins!
Qu'Allah conforme davantage nos autorités à cela à travers la nouvelle structure (COHO)!
Cheikh Boureima Abdou Daouda

Aucun commentaire:

Publier un commentaire