lundi 13 janvier 2014

Australie: les études universitaires islamiques de plus en plus populaires


Une filière d’études islamiques et d’arabe a été mise en place à l’Université Charles Sturt, en Australie. Un Bachelor et un Master y sont proposés, y compris réalisables à distance.
Mehmet Ozalp, maître de conférence associé, affirme « premièrement, il s’agit de gagner une compréhension plus profonde du Coran et des textes islamiques, dont la majorité sont de la période classique. Ces cours ont pour but d’aider les étudiants à comprendre l’Islam dans le monde contemporain, sans changer l’Islam lui-même. Deuxièmement, nous souhaitons que les étudiants développent en profondeur une perspective contemporaine australienne et une compréhension positive de notre religion. »
Il y a actuellement 42 étudiantsmusulmans comme non-musulmans, inscrits dans la filière du master à mi-temps qui en est seulement à son second semestre d’existence.
« Nous sommes agréablement surpris par l’intérêt que nous avons suscités » ajoute M. Ozalp, qui est aussi le président de l’Académie de recherche des sciences islamiques en Australie, et a participé au développement du programme d’études.
Parmi les différentes matières proposées, les étudiants pourront suivre des cours de sciences islamiques classiques (le Coran et les traditions prophétiques), d’Histoire islamique, de langue arabe, questions contemporaines, sociologie…
Un large panel qui ne manquera pas d’attirer des étudiants de plus en plus nombreux, inshaAllah.
En effet, dans ce contexte de désinformation et de propagande anti-musulmane, un nombre croissant d’individus souhaitent s’informer à propos de notre noble religion. De tels cursus permettent ainsi de rendre cet apprentissage accessible à toutes et à tous, et de « banaliser » l’influence croissante des populations musulmanes en Occident.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire