lundi 27 janvier 2014

Barbe, kippa, turban désormais autorisés pour les militaires de l’armée américaine


Alors que certains pays ont engagé un combat contre les religions, plus particulièrement contre l’Islam, l’armée américaine semble avoir opté pour un respect soudain des religions. Désormais, le Pentagone autorise les différentes tenues religieuses pour un respect des confessions et une liberté du culte.
Les concernés pourront porter la barbe, la kippa ou encore le turban. Le but de cet assouplissement est de prôner un respect des religions et une libre expression de celles-ci. Le Conseil des relations américano-islamiques a souligné son enthousiasme face à cette décision. En effet, il a déclaré : « nous nous réjouissons de la décision importante d’élargir les droits religieux des militaires américains ».
Cette nouvelle politique vise le mieux-être de chacun des pratiquants. L’armée a donc pour objectif de meilleures « expressions individuelles de convictions religieuses sincères ». Ainsi, les commandants de l’armée autorisent le port de signes religieux, quels qu’ils soient. Une ouverture religieuse est donc valorisée au bénéfice de chaque individu.
Il est commun de penser que cette nouvelle politique ne concernera qu’une minorité de musulmans, ces derniers n’étant pas censés s’engager auprès de l’armée américaine. Cela dit, le nombre de musulmans faisant partie de cette armée est surprenant de par son importance. En effet, selon les forces armées musulmanes américaines, il y aurait plus de 20 000 musulmans engagés dans l’armée américaine.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire