jeudi 22 mai 2014

Rappelle car le rappel profite aux croyants

Nous ne nous fatiguons pas de rappeler car c’est le seul moyen dont nous disposons mais qui lit, qui écoute, qui accepte et qui applique?
Ainsi, après avoir rappelé les Nigériens à l'ordre à travers entre autres:

Voici aujourd’hui un autre rappel intitulé «La trappe à souris», notre sermon du vendredi 25 février 2011:
... Sachez qu’il y a plusieurs catégories de trappe à souris: les maladies, les catastrophes naturelles, les accidents, l’insécurité, les coups d’Etat, les soulèvements sociaux… Dans tous les cas «Celui qui n’est pas descendu de la montagne ne doit pas rire de celui qui a perdu ses dents » comme «Celui qui n’a pas traversé le fleuve, ne doit pas se moquer de celui qui se noie».
Nous sommes tous -à des niveaux différents- en train de descendre de la montagne ou de traverser le fleuve et personne ne peut dire qu’il est à l’abri de telle ou telle chose car les balles perdues c’est-à-dire les conséquences fâcheuses des agissements des autres, les catastrophes, les épreuves de la vie, les maladies et la mort… sont aveugles et ne font pas de distinction entre les individus.
La seule garantie qui nous reste aujourd'hui est DIEU, arrangeons-nous de Son côté avant qu'il ne soit trop tard car de toutes les façons, c'est vers Lui que nous retournerons inévitablement. Qu'Allah nous fasse comprendre et nous aide à être sous Sa Sainte Volonté! Amin!
REMARQUE: si les gens continuent à fermer leurs oreilles aux prêches et rappels des prêcheurs et des sages, il arrivera un jour où ce sera Dieu Lui-Même qui les prêchera! Qu'Allah nous protège d'une telle situation! Nigériens faites la paix s'il vous plaît entre vous, aimez la paix, répandez la paix et conservez la paix car elle sera très chère à récuperer quand on la perd!
Cheikh Boureima Abdou Daouda
Niamey, le 22 mai 2014

Aucun commentaire:

Publier un commentaire