mercredi 25 juin 2014

Comment se fait l’entrée du mois béni de Ramadan?


Louanges à Allah Seigneur de l’Univers, prière et salut d’Allah sur notre Guide et Prophète Bienaimé Mouhammad, sur sa famille et ses Compagnons!
Parmi les pratiques courantes de notre Guide et Bienaimé Prophète Mouhammad çallallahou alaihi wa sallam il y a non seulement le jeûne d’une grande partie de Cha’bân le mois lunaire qui précède le mois béni de Ramadan mais aussi le contrôle de l’entrée de Cha’bân et de sa sortie pour ne pas manquer l’entrée de Ramadan. C’est ainsi que les musulmans doivent procéder dans chaque contrée, dans chaque pays afin que le Ramadan soit vraiment un facteur d’unité et de cohésion des musulmans et non un facteur de division comme on le voit chaque année dans beaucoup de pays. Quand les musulmans ne débutent pas le jeûne  ensemble c’est déjà le point de départ de divergences qui conduiront finalement à la division des cœurs avant celle des corps qu’Allah nous en préserve! C’est inadmissible en effet  que dans une même communauté, les musulmans débutent le Ramadan sur deux ou trois jours différents et fêtent sa fin de façon dispersée. C’est pourquoi, dans chaque pays il y a un conseil des Oulémas qui s’occupe des débuts et des fins des mois lunaires car ce n’est pas seulement le mois de Ramadan ou celui de Tabaski (sacrifice) qu’il faut contrôler ou plutôt compter. Celui qui ne sait pas quand est-ce que Cha’bân a commencé, ne peut pas savoir quand est-ce qu’il finira et ainsi de suite. En fait, les musulmans doivent en principe compter selon les mois lunaires car des adorations importantes comme le jeûne, le Hadj, le sacrifice, la zakat… sont liées à ces mois lunaires. Donc, il doit avoir une structure consensuelle pour la recherche des entrées et des sorties des mois lunaires afin d’unifier les rangs des musulmans et de favoriser l’unité nationale.
Je précise que nous sommes aujourd’hui mercredi 25 juin 2014 correspondant au 27 Cha’bân 1435, par conséquent, il faut bien compter et contrôler la fin de Cha’bân et l’entrée de Ramadan. On doit procéder à la recherche du croissant de Ramadan dès le soir du 29 Cha’bân (c’est-à-dire au soir du vendredi 27 juin 2014), si on le voit, eh bien le Ramadan débutera le lendemain (samedi 28 juin 2014 pour cette année), dans le cas échéant, on complète le mois de Cha’bân trente jours puis commence le Ramadan le lendemain (c’est-à-dire le dimanche 29 juin 2014). Précisons qu’en Islam, l’origine du mois lunaire est de 29 jours comme le Prophète çallallahou alaihi wa sallam l’a précisé. Le mois devient trente quand la vision du croissant lunaire s’avère impossible au 29 du mois précédent.
Ainsi, l’entrée du mois béni de Ramadan s'affirme par deux voies:
la première voie: la vision du croissant de Ramadan, car Allah a dit:
فَمَنْ شَهِدَ مِنْكُمْ الشَّهْرَ فَلْيَصُمْهُ
«Donc, quiconque d'entre vous est présent à ce mois (a vu le croissant), qu'il jeûne». Sourate 2; verset 185. Et le Prophète (prière et salut d'Allah sur lui) a dit à propos du mois de Ramadan:
إذا رأيتم الهلال فصوموا
«Si vous voyez la nouvelle lune, jeûnez alors». Rapporté par Alboukhâry et Mouslim.
Cependant la vision individuelle de la nouvelle lune n'est pas une condition sine qua none pour jeûner. Il n'est donc pas nécessaire que la lune soit vue par chaque musulman. Si le nombre de ceux qui l'ont vue suffit pour le témoignage, alors l'entrée du Ramadan est affirmée et il incombe aux musulmans de le jeûner. Néanmoins pour que le témoignage d'un homme soit valable - pour la vision de la lune -, il doit remplir les conditions suivantes:
1 - Etre musulman;
2 - Etre majeur;
3 - Jouir de sa pleine faculté mentale;
4 - Etre sûr de son information;
5 - Etre fidèle;
6 - Avoir une bonne vue.
Ainsi le témoignage d'un enfant qui n'a pas atteint la puberté (l'âge d'accomplir obligatoirement les prescriptions), ou d'un fou ou d'un non musulman, n'est pas accepté. En effet:
«جاءَ أَعْرابيٌ إلى النبي صلى الله عليه وسلّم فقال: إني رَأيتُ الهلالَ يعني رَمضانَ فقال: أتَشْهَدُ أنْ لا إِله إِلاَّ الله؟ قال: نَعَمْ. قال: أتَشْهَدْ أنَّ محمداً رسولُ الله؟ قال: نَعَمْ. قال: يا بِلالُ أذِّنْ في الناسِ فَلْيصُوموا غَدَاً»، أخرجه السبعة إلاّ أحمد
Un bédouin se présenta au Prophète (prière et salut d'Allah sur lui) en déclarant avoir vu la nouvelle lune du Ramadan. Le Prophète (prière et salut d'Allah sur lui), lui demanda: «Témoignes-tu qu'il n'y a pas de divinité digne d'adoration hormis Allah». Il répondit "Oui". Puis le Prophète lui demanda: «Témoignes-tu que Mouhammad est Messager d'Allah?». Il répondit "Oui" Le Prophète ordonna alors à Bilal d'annoncer aux gens l'entrée du Ramadan afin qu'ils jeûnent le lendemain. De même, le témoignage de celui qui est connu comme menteur ou de celui dont la vue est faible, n'est pas accepté.
Et le témoignage d'un seul homme remplissant les conditions citées ci-haut est suffisant pour l'affirmation de l'entrée du Ramadan comme cela ressort du Hadîs d'Ibn Oumar - qu'Allah l'agrée! - qui a dit:
«تَرَاءَى الناسُ الهلالَ فأخْبرتُ النبي صلى الله عليه وسلّم أنِّي رأيتُهُ فصامَ وأمَرَ الناسَ بصيامِهِ»، رواه أبُو داودَ والحاكمُ
«Les hommes procédèrent à la recherche de la nouvelle lune du Ramadan. J'informai alors le Prophète, que je l'avais vue; il jeûna et ordonna aux gens de jeûner». Rapporté par Abou Daoud et Alhakim.
Si un musulman a vu la lune, tout seul, loin des gens, il doit jeûner et s’empresser pour informer les autres.
Si la nouvelle du croissant lunaire a été annoncée à la radio ou à la télévision, de la part des autorités, il incombe aux musulmans de jeûner. Il en va de même pour la fin du Ramadan.
On ne tient pas compte des calendriers établis par les hommes pour le début et la fin du Ramadan car le Prophète (prière et salut d'Allah sur lui) a tenu compte du croissant lunaire pour fixer le début et la fin du Ramadan. Il dit:
«إِذَا رَأيتُمُ الهلالَ فصُوموا وإِذَا رَأَيْتُمُوه فأفْطِروا»، متفق عليه
«Si vous voyez la nouvelle lune (du Ramadan) jeûnez alors, et si vous voyez celle de Chawwal (mois suivant) rompez alors». Rapporté par Alboukhâry et Mouslim. Le Prophète (prière et salut d'Allah sur lui) a en outre dit:
إن شَهِدَ شاهدان مُسْلمانِ فصومُوا وأفْطُروا»، رواه أحمد
«Si deux témoins musulmans attestent la vision (du début) de Ramadan (ou de la fin), jeûnez alors et rompez». Rapporté par Ahmad.
Signalons que l'on tient compte également de la vue du croissant lunaire pour le début et la fin des mois du Hadj: Chawwal, Zoul-Qa'da et Zoul-Hiddja.
La deuxième voie par laquelle s'affirme l'entrée du mois du Ramadan est l'accomplissement du mois de Châban (mois précédant le Ramadan) en 30 jours. En effet, le mois lunaire en Islam est de 30 ou 29 jours, il n'augmente pas au-dessus de 30 jours ni ne diminue en-dessous de 29 jours. Ainsi, chaque fois qu'un mois lunaire atteint 30 jours, débute forcément le mois suivant. Au sujet du mois de Ramadan, le Prophète (prière et salut d'Allah sur lui) a dit:
«صُوموا لِرؤيتِهِ وأفْطروا لرؤيته فإن غُمِّي عليكُمْ الشهر فعدوا ثلاثين»، رواهُ مسلم، ورواه البخاري بلفْظِ: «فإن غُبَّي عليكم فأكْمِلوا عدَّة شعبانَ ثَلاثينَ».
«Jeûnez à la vue de Ramadan et rompez à la vue de la nouvelle lune de (Chawwal), si quelque chose (poussière, brune, pluie ou nuage) vous en empêche, comptez alors trente (30) jours». Rapporté par Mouslim.
Alboukhâry rapporte de son côté la version suivante: «...si quelque chose (poussière, brune, pluie ou nuage) vous en empêche, complétez alors le mois de Châ’bân en trente (30) jours».
On peut conclure à partir de ces Hadîs et bien d'autres, que nul n'a le droit de jeûner avant la vue du croissant lunaire de Ramadan, si elle s'avère difficile, à cause du brouillard ou des nuages, on doit terminer le mois de Châ’bân en trente (30) jours.
On ne jeûne pas non plus le trentième de Châban vu le Hadîs de Ammar bn Yasir - qu'Allah l'agrée! -: «Quiconque jeûne le jour du doute c'est-à-dire le trentième jour de Châban, a sans doute désobéi à Aboul-Qassin (le Prophète)». Rapporté par Abou Daoud et Attirmizy. Qu'Allah nous aide à mieux comprendre Sa religion et à mieux la pratiquer! Amîn!
Qu’Allah accepte nos bonnes œuvres en général et celles de Ramadan en particulier! Qu’Allah fasse que ce mois de Ramadan qui s’annonce soit bénéfique à toute l’Humanité! Qu’il soit un mois de repentir, de pardon mutuel, de réconciliation, d’entente, de cohésion sociale, d’amour mutuel, de réforme individuelle et collective pour tous les musulmans! Amîn!
Cheikh Boureima Abdou Daouda
Niamey, le 25 juin 2014
Annexes:

Ces calendriers sont conçus manuellement d’où l’éventualité des erreurs, donc vérifiez-les et faites-nous parvenir les erreurs éventuelles afin qu’elles soient corrigées avant le Ramadan incha-Allah! Merci pour votre collaboration et qu’Allah vous en donne la récompense!



Aucun commentaire:

Publier un commentaire