vendredi 26 juin 2015

Avertissement urgent et important à propos de mon profil «Cheikh Boureima)


Suite à la mise à jour de Messenger de Facebook qui permet de s’y connecter sans passer par un compte Facebook (il suffit juste d’un nom d’utilisateur, un numéro mobile et une photo), j’ai testé cette mise à jour (qui n’est disponible pour le moment qu’aux États-Unis seulement) et ai découvert qu’il y a un compte Facebook et Messenger qui porte presque le même profil que le mien à savoir Cheikh Boureima. J’ai tenté d’échanger avec l’utilisateur de ce profil pour connaître un peu sur cette coïncidence entre nos profils mais sans réponse de sa part jusqu’ici.
En tout état de cause, je vous informe de l’existence de ce profil dont j’ignore les intentions de l’utilisateur, afin que vous restiez vigilants face à des messages qui peuvent émaner de lui et par conséquent créer une confusion auprès de vous.
Bien sûr que s'il s'appelle réellement Cheikh Boureima, c'est son droit d'utiliser ce profil!
Sachez que mon profil (Cheikh Boureima AbdouDaouda) est mon identité sur mes papiers d’état civil, ce n’est donc pas un pseudonyme.
J’ai fait ci-joint une capture d’écran sur Messenger (nouvelle version) et vous donne le compte Facebook de ce «CheikhBoureima» afin d’éviter toute confusion et que la bonne graine se distingue de l’ivraie.
Capture de sa page sur Facebook

 C’est l’occasion pour moi de remercier Facebook pour ses services combien vitaux qui ne cessent de nous rapprocher les uns des autres, malgré toutes les barrières qui nous séparent. Que Facebook et les autres réseaux prennent les mesures qui s’imposent pour éviter que leurs objectifs de rendre service à l’Humanité, soient déviés par de malintentionnés de tout bord.
Cette nouvelle version de Messenger vient s’ajouter à la géante application de WhatsApp et une autre nouvelle application «Moments» non encore disponible dans beaucoup de pays du monde. Je l’ai personnellement testée aussi.
Qu’Allah nous protège davantage et nous conforme toujours à ce qu’Il aime et agrée!
Cheikh Boureima Abdou Daouda

Niamey, le 26 juin 2015

Aucun commentaire:

Publier un commentaire