mercredi 17 juin 2015

URGENT: attention aux calendriers des horaires fantaisistes


 Il a été constaté la prolifération des calendriers fantaisistes des horaires des prières dans la ville de Niamey ces derniers temps, la plupart dans un but publicitaire. Certes, il n’est pas interdit d’offrir ces horaires avec une mention spéciale de sa société ou d’un produit quelconque mais il faut s’assurer de l’exactitude de ces horaires car il s’agit d’une responsabilité -et quelle responsabilité!- sur laquelle on répondra devant Dieu.
C’était depuis 1996 que nous avions commencé à concevoir nos horaires des prières au moment où leur conception était encore totalement manuelle et cela avec des experts des services de la météorologie à Niamey en l’occurrence Mr Saloum. Dieu merci, on n’a décelé aucune erreur majeure ou contradictoire avec ces horaires qui sont publiés tout le temps et annuellement dans le journal «Le Sahel» pendant le mois de Ramadan.
Il faut souligner qu’en plus de la spécialisation dans le domaine religieux, il y a des adaptations à faire pour que ces horaires soient conformes ou presque conformes à la réalité du terrain notamment au niveau des coordonnées géographiques (dont une mise à jour a été faite en juillet 2012 pour celles de Niamey en nous basant sur les données de Google), l’angle de la Qibla, le centre d’observation (et il en a plusieurs aujourd’hui), la méthode selon le rite mâlikite ou châfiîte, l’option angle ou écart pour la prière d’Ichâ…
Or beaucoup d’applications et logiciels présents sur Internet ne tiennent pas compte de tout cela ou proposent toutes ces options en vrac et laissent le choix aux utilisateurs. Par conséquent, quiconque imprime directement ces horaires automatiques ou qui y met sa volonté ou sa passion sans se baser sur une référence scientifique, risque de produire des horaires décalés plus ou moins de la réalité comme on le voit aujourd’hui. Et sans cette configuration mêmes les montres ou réveils ALFAJR que les gens paient à la Mecque ne donnent pas les horaires conformes à leurs localités.
Faisons donc attention à ne pas faire rompre aux musulmans leur jeûne avant l’heure ou longtemps après l’heure; ou les empêcher de manger à l’aube avant l’heure ou les induire en erreur à manger après l’apparition de l’aube.
Ceci est valable aussi pour les muezzins qui ne respectent pas les horaires des prières ou qui refusent d’en faire usage et induisent les fidèles en erreur.
Si vous comparez depuis longtemps jusqu’aujourd’hui nos horaires, vous verrez par exemple que l’heure du lever et du coucher du soleil est généralement la même que celle des services météo de Niamey car la science est unique.
Nous n’empêchons aucun musulman à utiliser nos horaires (à condition de les garder intacts sans modification) pour y apposer le nom et/ou le logo de sa société et en faire cadeau aux autres musulmans.
Qu’Allah nous conforme partout et toujours à ce qu’Il aime et agrée! Qu’Il fasse que nous débutions ce mois béni de Ramadan avec des cœurs purs et purifiés de toute haine, de toute hypocrisie, de toute envie, de tout péché et de toute désobéissance!
Cheikh Boureima Abdou Daouda

Niamey, le 17 juin 2015

Aucun commentaire:

Publier un commentaire