vendredi 3 juillet 2015

L’Arabie saoudite ouvre son premier aéroport privé à Médine

Le premier aéroport privé d'Arabie saoudite a été ouvert hier à Médine, deuxième lieu saint de l'islam après La Mecque.
L'aéroport local de Médine a été rénové à partir de 2011 pour un coût d'un milliard de dollars afin de lui conférer un statut international, en raison de « l'importance du secteur du transport aérien dans le service des pèlerins », a indiqué le maître d'œuvre des travaux, Tibah Airports Development Co, sur son site Internet. Il s'agit du « premier partenariat entre les secteurs public et privé dans les aéroports en Arabie saoudite », a ajouté le consortium qui inclut TAV Aéroports de Turquie et les sociétés saoudiennes al-Rajhi et Saudi Oger. Le nouveau gestionnaire ambitionne d'augmenter à 16 millions de passagers la capacité annuelle de l'aéroport, contre 5,7 millions en 2014. Ce projet « marque une nouvelle orientation », a indiqué l'Autorité générale de l'aviation civile (GACA), qui exploite 27 aéroports dans le royaume, dont certains devraient également être privatisés.
Selon le responsable saoudien, la Gaca entend concéder l'exploitation de l'aéroport international de Djeddah, le principal du royaume, dont la capacité doit être doublée d'ici à 2017, ainsi que l'aéroport international de la capitale Riyad, dont la capacité sera triplée d'ici à 2016.
(Source : AFP)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire