dimanche 3 janvier 2016

Fin de la deuxième édition du concours du Saint Coran et de la Sîrah à l’Université Abdou Moumouni de Niamey



Niamey-31 décembre 2015: Fin des compétions de la deuxième édition du concours du Saint Coran, de la Sîrah  (Biographie du Prophète prière et salut d’Allah sur lui) et de la production littéraire à l’Université Abdou Moumouni de Niamey après trois jours consécutifs d’épreuves entre les différents concurrents venus des établissements supérieurs de la Région de Niamey. Deux allocutions importantes ont marqué la cérémonie de clôture: celle du Président de l’Association des Etudiants Musulmans du Niger (AEMN) Abdourahmane Adamou et celle de l’Initiateur du concours, Président d’Honneur de l’AEMN, Imâm de la Mosquée Centrale de l’Université Abdou Moumouni et Conseiller Spécial du Premier Ministre pour les Affaires Religieuses, le Cheikh Boureima Abdou Daouda:
Mot du Président du BEN/ AEMN à la clôture du Concours de récitation du Saint Coran et de la Biographie du Prophète (SAW) « Sirah » édition 2015

Assalamou AleykoumWarrahamatouLahiWabarakatouhou !
Louanges à Allah par la grâce de Qui s’accomplissent les bonnes œuvres. Que la paix et la miséricorde d’Allah soient sur le Prophète Mohamed (SAW), sur sa sainte famille, ses fidèles compagnons et tous ceux qui suivront sa sunna jusqu’au jour de la résurrection !
Honorables invités ;
Chers frères et sœurs en islam ;
Nous voici au terme de la deuxième  édition du concours de récitation du Saint Coran et de la biographie du Prophète (SAW) organisé par l’Association des étudiants musulmans du Niger (AEMN). Nombreux ont été les étudiantes et étudiants des sections et sous-sections de la Région de Niamey qui ont pris part à cette activité pour ainsi répondre à cette injonction du Coran dans laquelle Allah (SWT) dit, et je cite «  Ô vous qui croyez ! Répondez à Allah et au Messager lorsqu’il vous appelle à ce qui vous donne la (vraie) vie, et sachez qu’Allah s’interpose entre l’homme et son cœur, et que c’est vers Lui que vous serez rassemblés » S8 V24 fin de citation.
Cette deuxième édition a eu la particularité d’élargir le niveau de compétition en Coran et d’introduire une nouvelle discipline à savoir ‘Production littéraire’ dont le thème retenu cette année est : « La problématique de la paix et de la sécurité au Niger, quelles perspectives et pistes de solutions?».
Au regard du devoir qui incombe à chaque  musulmane et à chaque musulman de connaitre et de comprendre les textes fondamentaux de l’islam, le concours qui s’achève a été l’occasion de passer en revue des questions relatives à la récitation du Saint Coran et la biographie de notre guide et bien aimé prophète (SAW). Il a également été l’occasion de réaliser pour nous l’unité autour de ces textes conformément aux enseignements du Coran « Cramponnez-vous tous au Câble d’Allah et ne vous divisez  point » S3 V103.
Nous ne pouvons que saluer l’intérêt certain que les étudiantes et étudiants accordent aux activités de notre Association en participant massivement à ce concours et en l’accompagnant moralement. Ce qui a permis de rehausser la réussite de cette activité.
C’est le lieu pour moi, au nom du Bureau Exécutif National de l’AEMN, de témoigner toute notre gratitude à l’endroit de l’initiateur de ce concours à savoir Cheikh Boureima Abdou Daouda et féliciter le comité d’organisation  ainsi que les différents jury pour la qualité du travail abattu avec de maigres ressources notamment financières. Vous avez réussi, malgré quelques manquements signalés, à atteindre le but visé, à réaliser un travail qui mérite d’être valorisé et surtout pérennisé. Que votre salaire soit le Paradis. Amine !
Honorables invités ;
Chers frères et sœurs en islam ;
Je ne saurais terminer mes propos sans remercier tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à la tenue de cette activité particulièrement le Cabinet du Président de la République et celui du Premier Ministre pour leur appui financier.
Le BEN/ AEMN, rassure de sa disponibilité à s’associer à toute initiative  concourant à faire émerger une jeunesse musulmane pétrie des valeurs morales et spirituelles pour le développement de notre pays.
Qu’Allah vous bénisse et bénisse notre pays le Niger !
Sur ce, je vous remercie de votre attention.
Barakallahou fikoum                                         
ADAMOU Abdoul-Rahamane
Fait à Niamey, le 31 décembre 2015

Discours   de clôture  de   la Moussabaqah du Saint Coran et de la Sîrah à l’Université Abdou Moumouni de Niamey
(Jeudi 31 décembre 2015)
Par Cheikh Boureima Abdou Daouda


Louanges à Allah Seigneur de lUnivers par la Volonté de qui s’accomplissent les bonnes œuvres! Prière et salut d’Allah sur notre Prophète et Guide Mouhammad çallallahou alaïhi wa sallam, sa sainte famille et ses fidèles Compagnons! Il a dit: «Quiconque commence le premier une bonne Sounnah (action agréée) en Islam, aura sa propre récompense ainsi que celle de ceux qui appliqueront cette Sounnah après lui sans que cela diminue en rien la récompense de ces derniers. Et quiconque commence le premier une mauvaise Sounnah (action non agréée) en Islam, endossera son propre péché ainsi que le péché de ceux qui appliqueront cette mauvaise Sounnah après lui sans que cela diminue en rien les péchés de ces suiveurs».
Chère assistance, nous voilà par la grâce d’Allah au terme de notre deuxième édition du concours de la récitation du Saint Coran et de la biographie du Prophète prière et salut d’Allah sur lui à l’Université Abdou Moumouni de Niamey, après trois jours de compétitions pleines d’émotion, d’émerveillement et de suspens. Ce concours dont on doutait de sa tenue il y a quelques jours, le voilà devenu aujourd’hui une réalité désormais inscrite au registre des activités de l’Association des Etudiants Musulmans du Niger pour l’année 2015.
Nous tenons à préciser que cette deuxième édition du concours a été ouverte aux étudiantes et étudiants inscrits à l'Université Abdou Moumouni et/ou dans les écoles et instituts supérieurs de la Région de Niamey. Des nouvelles catégories et disciplines y ont été ajoutées cette année: ainsi,  nous avons trois catégories en Coran: le Coran en entier, la moitié et le quart. Nous avons ajouté une nouvelle discipline intitulée «Production littéraire» ou «Le meilleur article» ayant pour thème cette année: «La problématique de la paix et de la sécurité au Niger, quelles perspectives et pistes de solutions?».
Quant à la Sirah ou biographie du Prophète Mouhammad çallallahou alaihi wa sallam, elle a porté sur le même livre que celui de l’année passée à savoir: «Le nectar cacheté» en Français de Safi Ar-rahman Almubarak Fawri, prix mondial de la biographie du Prophète en 1399 H.
Les candidats (dont le nombre avoisine la soixantaine) sont venus de plusieurs établissements supérieurs de la Région de Niamey dont: le Centre d’Ingénierie et de Formation en Techniques Pétrolières et Énergétiques (CIFOTEP), l’Ecole Supérieure des Télécommunications (E.S.T), l’Ecole des Mines et de la Géologie (EMIG), l’Ecole Nationale de Santé Publique (ENSP), l’Institut Africain de Technologie (IAT), l’Institut Privé des Hautes Etudes Commerciales (IPHEC), l’Université Abdou Moumouni de Niamey…

Chère assistance, le choix de ces disciplines dans lesquelles les candidats ont concouru, n’est pas fortuit. Elles ont été choisies parce qu’elles généralisent l’Islam et notre situation: le Coran étant la partie théorique de l’Islam et la Sîrah la partie pratique tandis que la paix représente l’atout indispensable et incontournable à la vie sur terre.
Nous pouvons affirmer dores et déjà que l’objectif global de ce concours est atteint, car il a permis aux étudiants en général et aux candidats en particulier de se familiariser avec le Saint Coran, de s’imprégner de la sainte biographie de notre Prophète Mouhammad çallallahou alaihi wa sallam et de réfléchir sur la problématique de la paix et de la sécurité au Niger voire y proposer des perspectives et pistes de solutions.
Les résultats du concours sont très encourageants aussi bien en Coran qu’en Sîrah et en production littéraire. Nous tenons à féliciter tous les candidats et plus particulièrement les lauréats de différentes disciplines, cette participation massive prouve qu’il est bien possible de jumeler les études profanes et les études islamiques surtout la mémorisation du Saint Coran qui attire la bénédiction divine sur l’étudiant et l’aide à bien assimiler les autres matières.
Nous ne pouvons que rendre grâce à Allah qui nous a permis d’organiser ce concours dans les meilleures conditions et remercier l’Association des Etudiants Musulmans du Niger pour sa bonne organisation, le jury pour son bon travail, les candidats pour les bonnes prestations dont ils ont fait preuve, la communauté musulmane de l’Université de Niamey pour son assiduité à toutes les compétitions du Coran pour encourager les concurrents, sans oublier les responsables de cette Université pour leur constante disponibilité, tous les invités qui sont venus honorer de leur présence la présente cérémonie ainsi que toutes les bonnes volontés qui ont apporté leurs contributions dans l’organisation et la réussite de cette deuxième édition. Je mentionnerai particulièrement les plus hauts responsables du Cabinet de la Présidence de la République et du Cabinet du Premier Ministre pour le financement de la présente édition. Qu’Allah leur soit reconnaissant pour ce geste qui prouve l’intérêt qu’ils accordent à l’Islam et aux musulmans en général et au Coran et à la Biographie du Saint Prophète Mouhammad çallallahou alaihi wa sallam en particulier. Qu’Allah récompense par le bien tous ceux qui ont contribué de près ou de loin, d’une façon ou d’une autre à la réussite de cette deuxième édition du concours du Saint Coran et de la Sainte Biographie du Prophète à l’Université Abdou Moumouni de Niamey! 
Sur ce, je déclare closes, les compétitions de la deuxième édition du concours du Saint Coran et de la biographie du Prophète à l’Université Abdou Moumouni de Niamey. Qu’Allah protège et bénisse davantage le Niger et son peuple!
Merci
Wassalamou alaikoum wa rahmatoullah
Fait à Niamey, le 31 décembre 2015
Cheikh Boureima Abdou Daouda
Conseiller Spécial du Premier Ministre pour les Affaires Religieuses
Président de la Ligue des Oulémas, Prêcheurs et Imams des Pays du Sahel
Imam de la Mosquée Almoustapha à l’Université de Niamey
Président d’honneur de l’Association des Etudiants Musulmans du Niger
Initiateur du concours

Délibération Jury Coran
1er prix: Ali Sarki Sanoussi Master 2 Philosophie UAM Prime: 500.000 F 
Moitié du Coran
1er prix 17/20 Yahaya Manman IPSP Prime: 200.000 F
2e prix 13,75/20 Hassane Saliou Moutari L1 LAC UAM
Quart du Coran:
1er prix 17/20 Mamane Yaou Chémaou L2 Droit UAM Prime: 150.000 F
2e prix 14,75/20 Mahamane Saminou L2 G´eographie UAM
3e prix 12,75/20 Miko Aboubacar Abdoul Moumouni L1 Sociologie UAM
Délibération Jury Sirah
1er prix 84,5/100 Sidi Hamidou Mahaman Laouali EM 6 UAM: 200.000 F
2e prix 81/100 Boubacar Ma¨ıArewa Fatchima EM 5 UAM
3e prix 80/100 Ibrahim Moumouni Hannatou EM 5 UAM
Délibération Jury Production Littéraire
1er prix 17/20 Seydou Zakou Master 1 LAC UAM Prime: 100.000 F
2e prix 11/20 Boubacar Ali Abdoulaye L2 Histoire UAM
3e prix 10/20 Malhien Abdoulkarim M2 Histoire UAM
Quelques images de la cérémonie de clôture



Aucun commentaire:

Publier un commentaire