vendredi 1 avril 2016

Suite du séjour à la Mecque des invités du Roi


Quelques membres de la délégation du Niger

Excursion à 50 km de la Mecque
Dans l’après-midi du mercredi 30 mars 2016, les invités du Roi Salman bn Abdil-Aziz pour la Oumra et la Visite ont effectué une sortie au niveau des Lieux Saints de l’Islam à savoir: Mina, Mouzdalifa et Arafa, avant de se rendre dans un campement touristique à 50 km de la Mecque sur la route de Tâ-if. Là, les curieux et les courageux d’entre eux, ont eu l’occasion de monter dans des voiturettes pour escalader les montagnes et dans des TELEFRIC (voitures par câble) montant jusqu’à une altitude de 2000 mètres.  
Cheikh Boureima Abdou Daouda dans une voiturette pour escalader les montagnes

Ils ont ensuite assisté à une soirée culturelle très divertissante mêlée à des concours entre les pays.  La sortie a fini par un dîner dans le restaurant du campement touristique.
Il faut préciser que ces invités sont au nombre de 250 venus de dix pays africains: Bénin, Cameroun, Congo, Ghana, Madagascar, Mozambique, Ouganda, Niger, Nigeria et Tanzanie.




Cheikh Abdour-Rahmân Assoudaiss chez les invités du Roi

Dans la nuit du jeudi 31 mars 2016, après la prière d’Ichâ, les invités du Roi Salman bn Abdil-Aziz pour la Oumra et la Visite, ont eu l’honneur de recevoir le Cheikh Abdour-Rahmân Assoudaiss l’un des Imams de la Mosquée Sacrée de la Mecque et Président des Affaires de Deux Saintes Mosquées (celle de la Mecque et celle de Médine). Il a souligné dans le Mot qu’il a prononcé que l’Afrique fait partie du berceau de l’Islam avec l’émigration des premiers musulmans en Abyssinie sans oublier Bilal (l’éthiopien) qui fut le Muezzin du Prophète. Il a rappelé le Hadîs ou parole du Prophète prière et salut d’Allah sur lui: «O hommes! Certes, votre Seigneur est unique, votre père (Adam) est unique. Il n’y a point de mérite auprès d’Allah ni privilège pour un arabe sur un non-arabe, ni pour un non-arabe sur un arabe; ni pour un blanc sur un noir, ni pour un noir sur un blanc, hormis par la piété».
Il a prodigué des sages conseils et recommandations aux invités en leur demandant de faire l’unité, d’éviter les causes de la division et d’œuvrer pour montrer au monde entier que l’Islam est la religion de paix, de miséricorde et d’entraide, contrairement à ce que certains groupuscules se réclamant à tort de l’Islam, cherchent à montrer.
Il a prié pour la paix pour tous en général et pour les pays africains en particulier. Il a terminé son intervention par la récitation (très attendue) d’un verset coranique qui rappelle l’égalité des êtres humains devant Allah: «Ô hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, afin que vous vous connaissiez mutuellement. Certes, le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur». Sourate 49, verset 13.

Cheikh Boureima Abdou Daouda

La Mecque, le 1er avril 2016.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire