lundi 18 juillet 2016

Le mensonge flagrant du journal «L’enquêteur» sur Cheikh Boureima Abdou Daouda


Le mensonge flagrant du journal «L’enquêteur» sur Cheikh Boureima Abdou Daouda
Je précise que je n’ai pas vraiment voulu répondre à cette attaque infondée n’était-ce l’insistance d’un ami qui m’a demandé de répondre non pas pour polémiquer mais pour rétablir la vérité.
Dans son No 1470 du jeudi 7 juillet 2016 (qui m’est parvenu), à la page 5, le journal l’enquêteur «a mis en baisse» le Cheikh Boureima Abdou Daouda à cause de son calendrier des horaires des prières durant le mois de Ramadan; qui a mis «les gens aux yeux fermés» en retard d’un jour par rapport au début du mois de Ramadan 1437/2016.
Soubhanallah! Mon calendrier des horaires commence bien le lundi 6 juin 2016 et il est encore à sa place sur le Blog consacré au Ramadan «http://tout-sur-le-ramadan.blogspot.com».
J’ai toujours précisé que le calendrier des horaires de Ramadan est valable à un jour près car le début de Ramadan dépend de la vision oculaire du croissant lunaire; c’est d’ailleurs la raison pour laquelle je publie (ces dernières années) deux calendriers (un probable (après 29 jours) et l’autre certain (après 30 jours) et aussitôt l’annonce de la vision de la lune, je retire le calendrier qui ne correspond pas à la vision du croissant.
Je ne sais pas qui a débuté le jeûne de Ramadan 1437 au Niger le mardi 7 juin 2016 à cause de mon calendrier?
Comme je l’ai toujours dit et répété, c’était depuis 1996 que j’ai commencé la conception des horaires des prières même pas pour le mois de Ramadan seulement mais pour chaque mois durant toute l’année.
Lisez bien ce que j’écris à la tête des calendriers: «Horaires des débuts des moments des prières obligatoires… ».
Le Directeur du journal n’était-il avec moi à Médine et à la Mecque au mois de mars 2016 et n’avait-il pas remarqué qu’on priait Zouhr toujours avant 13h? Pourquoi parce que tout simplement les musulmans de Médine et de la Mecque respectent les horaires des prières qui sont basés sur une science certaine.
Les horaires sont des intervalles de temps pour l’accomplissement des prières obligatoires. Par exemple, si Zouhr commence 12h50 et Açr 16h20, eh bien l’intervalle pour l’accomplissement de Zouhr sera de 12h50 à 16h20. C’est un exemple et c’est comme ça pour chaque prière obligatoire. Cette fixation est basée sur le récit de l’Ange Djibril sur lui la paix dans son enseignement des moments des prières obligatoires au Prophète prière et salut d’Allah sur lui. Et pour chaque prière obligatoire, il est recommandé de l’accomplir au début de son intervalle comme le Prophète prière et salut d’Allah sur lui a souligné que la prière à l’heure, constitue l’œuvre la plus importante. C’est comme l’intervalle du travail qui peut commencer à 8h pour finir à 16h (c’est un exemple). Mais peut-on comparer le travailleur qui va toujours au travail à 8h et celui qui y va toujours à 10h par exemple?
En outre, pour nous musulmans, la fonction d’élever et d’abaisser n’appartient qu’à Allah Seul comme Il l’a dit: «Dis: «O Allah, Maître de l'autorité absolue. Tu donnes l'autorité à qui Tu veux, et Tu arraches l'autorité à qui Tu veux; et Tu élèves qui Tu veux (Tu donnes la puissance à qui Tu veux), et Tu abaisses qui Tu veux (Tu humilies qui Tu veux). Le bien est en Ta main et Tu es Omnipotent. Tu fais pénétrer la nuit dans le jour, et Tu fais pénétrer le jour dans la nuit, et Tu fais sortir le vivant du mort, et Tu fais sortir le mort du vivant. Et Tu accordes attribution à qui Tu veux, sans compter». Sourate 3, versets 26 et 27.
Qu’Allah nous bénisse et nous protège davantage et bénisse et protège toujours notre cher pays le Niger et qu’Il unifie les rangs et les positions des fils et filles du Niger!
Cheikh Boureima Abdou Daouda
Niamey, le 18 juillet 2016.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire