jeudi 9 février 2017

Autopromotion: l’exemple d’Ousmane Salifou, un modèle de jeune entrepreneur


Autopromotion: l’exemple d’Ousmane Salifou, un modèle de jeune entrepreneur
Beaucoup de jeunes se sentent bloqués souvent dans leurs idées et leur engagement à réaliser leurs rêves faute de moyens ou d’appui de la part des parents, des autorités ou des partenaires extérieurs… et finissent par sombrer dans le désespoir et l’inactivité jusqu’à extinction complète de leurs ambitions d’où ils regagnent la masse de la population qui croise les bras attendant toujours une providence céleste pour décoller. Pour cette masse de la population, la réussite ou la promotion ne sourit qu’à une partie très infime des gens, ceux qui ont des bras longs…
Tel n’est pas le cas d’Ousmane Salifou qui a compris très tôt que l’effort, la bonne intention et l’abnégation donneront toujours leurs fruits avec l’aide de Dieu; ce qui le poussa à s’engager dans le domaine des enregistrements audiovisuels malgré le fait qu’il n’a jamais fréquenté une école. Au lieu de voir cela comme un handicap, il le considéra plutôt comme un défi à relever. Il commença son ambition par le bénévolat en achetant des cassettes de prêche qui l’intéressaient puis les distribuait aux gens qui en désiraient. Cela éveilla en lui l’idée de trouver les moyens de duplication de ces cassettes… Il ne cessa de déployer des efforts et de mettre les moyens qui étaient à sa disposition jusqu’à créer un studio de production des cassettes et des CD islamiques. Il se rappelle avoir mis environ quinze millions francs CFA dans l’équipement de son dernier local qui abrite désormais non seulement le studio d’enregistrements mais aussi une pharmacie, tous deux ayant acquis une renommée internationale…
J’aime personnellement les ambitieux surtout parmi les jeunes et suis toujours impressionné par la prise de conscience et l’engagement de celui qui cherche à réussir dans la vie ce qu’il se propose de faire.
J’ai réalisé cette courte vidéo d’entretien avec Ousmane afin de le faire découvrir davantage au public et de faire connaître ses activités (le studio et la pharmacie) pour que cela serve de modèle, de leçon voire de déclic pour les jeunes filles et garçons chacun selon ses ambitions et le domaine dans lequel il souhaiterait se réaliser.
Entretien en Français et Zarma
Entretien en Haoussa

Qu’Allah nous bénisse tous, bénisse la jeunesse musulmane en général et en particulier la jeunesse du Niger. Qu’Allah bénisse Ousmane, ses activités et sa vie ainsi que celles de ses collaborateurs. Qu’Allah nous rende plus utiles à notre pays et à l’Humanité tout entière!
Cheikh Boureima Abdou Daouda

Niamey, le 9 février 2017.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire