vendredi 10 août 2018

La Première ministre britannique demande à Boris Johnson de s'excuser pour ses déclarations sur le voile



Londres (UNA) – La Première ministre britannique Theresa May, a demandé à l’ancien ministre des Affaires étrangères, Boris Johnson, de s’excuser pour ses propos envers les femmes musulmanes qui portent la burqa.
Lundi, dans le quotidien britannique "Daily Telegraph", l'ancien ministre, connu pour ses bourdes et ses déclarations parfois provocantes, a plaidé contre l'interdiction du voile intégral dans l'espace public, tout en qualifiant la burqa de "ridicule" et "bizarre". Il a comparé les femmes qui portent ce voile intégral dissimulant les yeux derrière un tissu à mailles, à des "boîtes aux lettres" ou des "braqueurs de banque".
Selon le journal britannique "The Independent", Mme May aurait déclaré que « les propos de Johnson sont des abus claires" et a convenu avec le chef du Parti conservateur britannique, Brandon Lewis, qui a lui également demandé à Johnson de s'excuser.
May a ajouté que « je pense que nous devons tous faire attention au langage et aux phrases que nous utilisons. Certaines des expressions utilisées par Boris pour décrire l'apparence des personnes sont clairement abusives ».
La Première ministre britannique a martelé que « je crois que les femmes devraient avoir le droit de pratiquer leur religion, et de choisir comment elles s’habillent».
MD/AH/UNA 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire