mercredi 10 juillet 2019

Note importante à propos de la traduction des termes propres à l’Islam


Louanges à Allah Seigneur de l’Univers et prière et salut d’Allah sur notre Guide et bien-aimé Mouhammad, sur sa sainte Famille et ses fidèles Compagnons!
Je suis peut-être parmi les premiers à appeler à la conservation des termes spécifiques à l’Islam sans les traduire comme çalât, ciyâm, hadj… depuis 1995 où j’avais écrit mon livre en Arabe intitulé:
«دور الترجمة الدينية في الدعوة إلى الله»
«Le rôle de la traduction religieuse dans l’appel à Allah».

En effet, ces termes techniques ne trouvent pas d’équivalents dans les autres langues qui sont capables de donner leur vrai sens et leur portée comme c’est le cas du terme «çalât» que l’on traduit en Français par «prière» alors que le terme «çalât» a une définition technique (conventionnelle) qui diffère de son sens étymologique ou littéral. Il en va de même pour les autres termes comme «Zakât», tous ont deux définitions: une définition linguistique ou littérale et une définition technique ou conventionnel propre  à l’Islam.
Cependant quand nous nous adressons à des non-musulmans, nous sommes parfois contraints d’utiliser les termes qu’ils connaissent tel le cas du terme «çalât» que nous traduisons en Français par «prière».
Cette conservation des termes propres à l’Islam est valable aussi pour les noms propres: on ne doit pas les traduire et on ne doit pas non plus les déformer. Par exemple si quelqu’un s’appelle Yahya en Arabe (يَحْيَى ), il ne deviendra pas: John en Anglais, Jean en Français, Yayé en Sonrai…
De même si quelqu’un s’appelle Mouhammad (مُحَمَّدٌ) on ne doit pas déformer ce nom en le transformant en: Mohamet, Mohamed, Mahamadou, Mahaman...
Il faut reconnaître que le respect de la phonétique dans la transcription des mots et noms arabes, relève d’une certaine maîtrise de la langue arabe.

C’est pourquoi nous avons gardé ces termes et noms propres à l’Islam dans notre traduction du sens des versets du Noble Qour’ân (parue en 1999) comme le terme «Allah» à propos duquel nous avons dit dans le commentaire de la Sourate Alfâtihah: «Nous adoptons le terme (Allah) qui signifie Dieu, l’Unique Divinité, sans associé, et qui mérite l’adoration  partout et toujours. Contrairement au terme Dieu, le mot Allah ne se met ni au féminin ni au pluriel; il ne dérive d’aucune racine et n’accepte ni suffixe ni préfixe, sauf  l’invocatif (Allahoumma) qui est la contraction de (yâ Allah!). Tous les noms de perfection sont attributs de «Allah». On dit par exemple: Allah est Tout Miséricordieux, Très Miséricordieux, Tout-Puissant, Pardonneur... Allah est donc le nom propre de Dieu, or les noms propres ne se traduisent pas».
Néanmoins, pour réfuter la prétention de certains non-musulmans selon laquelle «Allah» est la divinité des Arabes ou des Musulmans, nous utilisons les termes qu’ils connaissent ou par lesquels ils désignent l’Être Suprême, le Créateur Absolu. En Français comme en Anglais il y a une convention orthographique pour désigner cet Être Suprême, il s’agit d’écrire Dieu ou God avec une majuscule pour le désigner; sinon dieu ou god avec une minuscule désignerait n’importe quelle divinité. Et la divinité par définition est ce à quoi l’on obéit par amour, crainte ou espoir c’est pourquoi même la passion de l’homme peut-être sa divinité comme Allah le Très Haut l’a dit dans le Noble Qour’ân:
 « أَرَأَيْتَ مَنْ اتَّخَذَ إِلَهَهُ هَوَاهُ أَفَأَنْتَ تَكُونُ عَلَيْهِ وَكِيلاً »
«Ne vois-tu pas celui qui a fait de sa passion sa divinité? Est-ce à toi d'être un Wakîl  (garant) pour lui?». Sourate 25, verset 43.
Il faut souligner que l’être humain, quel que soit le nombre de divinités qu’il adore, il sait qu’il y a une qui est suprême et plus grande que les autres et il a un nom pour cette divinité suprême. Chaque peuple a un nom par lequel il désigne cette divinité au-dessus de laquelle il n’y a rien et cela dans toutes les langues. Et le fait qu’Allah ait un nom dans chaque langue et chez chaque peuple, est une preuve supplémentaire de Son Existence car ce qui n’existe pas n’a pas de nom. Allah le Très Haut a envoyé chaque messager avec la langue de son peuple afin de lui transmettre et de lui expliquer la Religion d’Allah et nous savons bien que tous les messagers et prophètes de l’histoire humaine n’étaient pas arabes, ce qui signifie qu’ils avaient utilisé leurs langues respectives pour transmettre le message d’Allah à leurs peuples.
Nous pouvons donc utiliser en cas de besoin et en guise de pont de compréhension, les termes Dieu, God et leurs semblables qui désignent l’Être Suprême; pour parler d’Allah et de Sa Religion aux autres. Certes, Allah est le plus Savant. 
Qu’Allah nous conforme davantage à ce qu’Il aime et agrée parmi les paroles, les actions et les comportements apparents et cachés.
Cheikh Boureima Abdou Daouda
Niamey, le 9 juillet 2019

samedi 25 mai 2019

En route pour Médine

Image prise depuis le balcon de l'hôtel 


Nous sommes à Addis-Abeba en Éthiopie depuis hier soir où notre vol Addis-Médine a été annulé; sinon nous devrions être à Médine ce matin puis à la Mecque pour l'accomplissement de la Oumra et la participation à la «conférence sur les valeurs de la modération à travers les textes du Coran et de la Sounnah» qu’organise la Ligue Islamique Mondiale sous le haut patronage du Serviteur de Deux Saintes Mosquées sa majesté Salman ibn Abdil-Aziz Al-Saoud, Roi d’Arabie Saoudite, du 27 au 29 mai 2019 incha-Allah à la Mecque.

lundi 6 mai 2019

Horaires deRamadan 1440-2019 pour Niamey ville et ses alentours

jeudi 25 avril 2019

Les soldes du Ramadan atteignent jusqu'à 90% de réduction dans certains magasins aux EAU



Abu Dhabi (UNA) – Aux Emirats Arabes Unis (EAU), les clients n'ont pas à s'inquiéter de la flambée des prix en vue du Ramadan, car l'Union Coop a annoncé une réduction massive de 90% sur jusqu'à 25.000 produits alimentaires et non alimentaires exempts de TVA dans toutes les branches du pays.
Khalid Humaid Al Falasi, PDG de l'Union Coop, a déclaré lundi que la grande vente faisait partie de 10 grandes campagnes à lancer durant 60 jours, y compris le mois sacré du Ramadan.
"Le plan de l'Union Coop Ramadan comprend 10 campagnes promotionnelles, d'une valeur de 110 millions de dirhams, qui permettront de réduire de plus de 25% le prix de plus de 25 000 produits alimentaires et non alimentaires exempts de TVA."
S'attendant à des ventes de 650 millions de dirhams ce Ramadan, Al Falasi a déclaré avoir inclus une grande variété de produits dans le mélange, tout en gardant à l'esprit la diversité de la population du pays.
"Malgré une baisse de 7,5% du prix de plusieurs produits, Union Coop a réalisé un bénéfice net de 138,5 millions de dirhams au premier trimestre de cette année", a-t-il déclaré. "Celles-ci sont 26,5% plus élevées que les bénéfices réalisés sur la même période l'an dernier".
Al Falasi a déclaré que les clients ne devraient pas s'inquiéter de la disponibilité de produits pendant le Ramadan. "Union Coop a convenu avec ses fournisseurs de livrer tous les produits 24 heures sur 24, sept jours sur sept."
Les clients n'ont également pas à s'inquiéter du calendrier, car des succursales de l'Union Coop resteront ouvertes 24 heures sur 24 au Ramadan, a-t-il annoncé.
"D'autres succursales seront ouvertes de 6h30 à 2h00 le lendemain, pour donner aux clients plus de temps pour acheter leurs articles quand ils le jugeront bon", a-t-il déclaré, s'attendant à près de 2,5 millions de consommateurs. "Nous prévoyons également de vendre 70 millions de produits au cours du mois sacré".
Al Falasi a déclaré qu'ils s'apprêtaient à ouvrir une nouvelle succursale dans les prochains jours où jusqu'à 30 000 produits différents seront disponibles."
Plus de 22 000 produits sont disponibles en ligne sur la plate-forme électronique de l'Union Coop, a-t-il révélé. "Ceux-ci sont livrés à la maison à la convenance des clients aussi rapidement que possible."
Des avantages supplémentaires et des réductions sont également disponibles pour les clients utilisant l'application intelligente Union Coop, a-t-il déclaré. "Les clients peuvent également avoir un personnel spécial pour les aider à faire leurs achats aussi facilement que possible, sans avoir à rester dans les files d'attente.
AH/UNA
SOURCE

mercredi 20 mars 2019

Islam – L’appel à la prière sera diffusé à la TV néo-zélandaise, ce vendredi en hommage aux victimes des attaques terroristes


La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a annoncé mercredi que l’appel à la prière (adhan) de vendredi sera diffusé en direct à la télévision nationale et que le pays observera deux minutes de silence en hommage aux victimes des attentats de Christchurch.
« Il y a ce désir de montrer notre soutien envers la communauté musulmane dans la mesure où les musulmans vont retourner aux mosquées ce vendredi », a indiqué Mme Ardern lors d’une conférence de presse.
Quant à savoir s’il ne faut pas craindre des actes de vengeances de la part de l’organisation terroriste daesh, la responsable néo-zélandaise a assuré qu’elle a appris auprès de la part de la communauté musulmane, « son rejet de l’extrémisme, de la violence et de la haine d’où qu’ils viennent ».
Les attaques terroristes commises vendredi dernier par un suprémaciste blanc dans deux mosquées à Christchurch ont fait 50 morts parmi les fidèles.

mardi 5 février 2019

Pays-Bas: un député d’extrême droite, auteur d’une œuvre islamophobe, se convertit à l’islam



Joram van Klaveren, le député et numéro deux du Parti pour la Liberté (un parti d’extrême droite), s’est converti à l’islam alors qu’il écrivait un livre islamophobe.
Selon la presse néerlandaise, Joram van Klaveren, un député de 39 ans, a changé son point de vue sur l’islam lors des recherches qu’il a menées pour écrire justement un livre anti-islam.
Après sa conversion, Klaveren a écrit un livre réfutant les idées islamophobes.
Député au parlement néerlandais entre 2010 et 2017, Klaveren est devenu député indépendant en quittant le Parti pour la Liberté en raison des propos exprimés par le président du parti, Geert Wilders, à l’encontre des personnes d’origine marocaine.
Après sa défaite aux élections de 2017, Van Klaveren a mis fin à sa carrière politique.
Source: https://goo.gl/xHDhct

vendredi 16 novembre 2018

L’Académie islamique de jurisprudence, l’Université d'Al-Azhar et la Dar Al-Ifta égyptienne soulignent la légalité des vaccinations contre la polio



Djeddah, Arabie Saoudite (UNA) – L’Académie islamique de Jurisprudence, une institution de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI), l’Université d’Al-Azhar et la Dar Al-Ifta égyptienne, ont insisté sur la légalité de la vaccination antipoliomyélitique et ont invité les parents et les pays dans lesquels sévit cette maladie, à faciliter le travail des équipes médicales chargées de vacciner les enfants et à les protéger contre les fatwas trompeuses, soulignant dans le même temps, que les vaccinations antipoliomyélitiques ne s’opposent, en aucun cas, à la religion islamique.
C’est ce qui ressort au cours de l'ouverture de la cinquième réunion annuelle du Groupe consultatif islamique sur l'éradication de la poliomyélite, tenue le 14 novembre 2018, au siège du Secrétariat général de l'Organisation de la Coopération islamique (OCI) à Djeddah, en Arabie Sasoudite.
Ont pris successivement la parole à cette occasion, Dr. Saleh bin Abdullah bin Humaid, membre du Conseil des Grands Oulémas d’Arabie Saoudite, Président de l'Académie islamique internationale de Jurisprudence et imam de la Grande Mosquée de La Mecque, Dr. Yusuf Al-Othaimeen, Secrétaire général de l'OCI, Dr. Saleh Abbas Jumaa Saleh, Vice-président d’Al-Azhar et représentant du Grand Cheikh d’Al-Azhar, Dr. Shawqi Allām, Mufti de la République arabe d'Egypte (dans un discours prononcé en son nom par M. Mohamed Wissam Khadr), Dr. Ahmed Al-Juwaini, vice-président de la Banque de Développement islamique (BID) en charge du développement des partenariats et Dr Ahmed Al-Mandhari Directeur régional de l'OMS pour la Méditerranée orientale.
Pour sa part, Dr. Al-Othaimeen a déclaré que, certaines régions du monde islamique étant témoins de fausses fatwas bannissant le vaccin antipoliomyélitique. Il a invité le Groupe consultatif islamique à soutenir la proposition de la Conférence des ministres de la Santé de mettre en place un réseau crédible de médecins volontaires musulmans travaillant sous les auspices de l'OCI, pour contribuer au soulagement des souffrances des personnes ayant des besoins de santé dans les Etats membres de l’Organisation.
Dr. Al-Othaimeen a déclaré que le nombre de cas de poliomyélite avait considérablement diminué dans les pays touchés par la maladie, avec seulement 27 cas signalés à la fin du mois de juillet 2018, confinés à quelques zones en Afghanistan et au Pakistan. Au Pakistan, le nombre d'enfants ayant raté la vaccination dans des zones à haut risque a considérablement baissé, en passant de 47,23% à 12,71%, tandis que le nombre de meurtres ciblés d'agents sanitaires est passé de 78 avant la création de cette équipe et de l'équipe nationale du Pakistan, à 0% aujourd'hui.
Le Secrétaire général de l’OCI a souligné que cette équipe avait contribué à améliorer les initiatives d'éradication de la poliomyélite en Afghanistan en réduisant le nombre des cas de rejet de la vaccination pour des raisons religieuses, en sensibilisant l'opinion publique à la maladie, en améliorant l'accès à certaines zones difficiles à atteindre et en augmentant la demande et l'utilisation des vaccins antipoliomyélitiques. Il a insisté sur la nécessité de redoubler d'efforts pour débarrasser complètement le monde de la maladie d'ici à la fin de 2019.
Dr. Al-Othaimeen a salué la décision du Groupe consultatif islamique d'étendre sa mission à la vaccination régulière ainsi qu'à d'autres priorités en matière de santé maternelle et infantile, notamment l'allaitement au sein, l'espacement des naissances, la promotion de la santé et la promotion de l'éducation pour la santé pendant la grossesse.
MD/UNA  

mardi 25 septembre 2018

Le roi saoudien Salmane inaugure le TGV La Mecque-Médine



Le roi Salmane d'Arabie saoudite a inauguré mardi un train à grande vitesse reliant La Mecque à Médine, considéré par les autorités comme le plus grand projet de transport de la région du Moyen-Orient.
Le système de train à grande vitesse de Haramain transportera les pèlerins musulmans, ainsi que des voyageurs réguliers, sur 450 kilomètres entre les deux villes saintes de l'islam via le port de Jeddah en deux heures.
"Ce projet est considéré comme le plus grand projet de transport au Moyen-Orient", a déclaré Mohammed Falaha, un chef du projet Haramain, à l'AFP.
Trente-cinq trains, capables de rouler à 300 km/h, transporteront d'une ville à l'autre des centaines de passagers en deux heures, contre environ cinq heures auparavant, ont déclaré des responsables des transports.
Fin 2011, le consortium espagnol Al Shoula, composé de 12 entreprises espagnoles et de deux saoudiennes, avait raflé ce méga-contrat devant des concurrents allemand, japonais et français.
Il représentait au départ 6,7 milliards d'euros. En 2016, la mise en service avait été repoussée à mars 2018 et l'Arabie saoudite avait accepté un paiement supplémentaire de 150 millions d'euros pour compenser les surcoûts liés aux travaux réalisés en plein désert, mais aussi à la mise en marche des trains et à l'installation des gares sur le parcours.
En mai dernier, le consortium espagnol avait annoncé un nouveau surcoût de 210 millions d'euros pour Riyad.
SOURCE

mardi 4 septembre 2018

L'Arabie Saoudite lance tôt la nouvelle saison de la Oumra


Riyad, Arabie Saoudite (UNA) – L’Arabie Saoudite a annoncé dimanche, le lancement de la nouvelle saison de la Oumra plus tôt que d’habitude. Elle débutera dans 10 jours, dans le but d’accroître le nombre des fidèles désirant accomplir la Oumra (petit pèlerinage), selon la "vision 2030 du Royaume".
Selon le quotidien saoudien en arabe, "Okaz", le ministère du Hadj et de la Oumra a annoncé avoir avancé la saison de la Oumra qui sera lancée à partir du 1er Muharram 1440H, correspondant le 11 septembre 2018, au lieu de ce qui est habituel chaque année, le 1er Safar.
L’Arabie Saoudite vise à augmenter le nombre de moutamirines (ceux qui accomplissent la Oumra) venant de l'étranger à 15 millions en 2022 et à 30 millions en 2030, conformément à la "vision 2030 du Royaume", selon des précédentes déclarations du vice-ministre saoudien du Hadj et de la Oumra, Dr. Abdul-Fattah Mushat.
Au cours de l’année dernière, le nombre des moutamirines venant de l’extérieur du pays a dépassé les 7 millions, selon des journaux saoudiens.
MD/AH/UNA  
BERNAMA/UNA 

lundi 27 août 2018

Fin des travaux du deuxième congrès de l’Union des Oulémas d’Afrique en terres saintes


Médine le 27 août 2018 (16 Zoul-Hidjah 1439)- Dernière séance du programme des rencontres de l’Union des Oulémas d’Afrique en terres saintes, ce lundi 27 août 2018 à Médine la ville du Prophète Mouhammad prière et salut d’Allah sur lui.

200 membres de l’Union des Oulémas d’Afrique se sont retrouvés du 1er au 16 Zoul-Hidjah 1439 (12-27 août 2018) en terres saintes à la Mecque puis à Médine pour non seulement accomplir le Hadj mais aussi pour tenir le deuxième congrès de l’Union des Oulémas d’Afrique, sept ans après sa création à Bamako au Mali en 2011. Les participants sont venus de 46 pays d’Afrique.


A l’issue dudit congrès les participants ont reconduit le Président (issu des îles Comores), le Secrétaire Général (issu du Mali), le Président du Conseil d’Administration (issu du Sénégal) ...  pour un mandat de cinq ans à venir incha-Allah.
Durant leur séjour en terres saintes, les congressistes ont bénéficié des formations et des conférences animées par des éminents savants et guides de la Oummah Islamique comme son Éminence Cheikh Abdourahmane Assoudaiss Imâm de la Mosquée Sacrée de la Mecque et Président Général des Affaires de deux Saintes Mosquées.
Cheikh Boureima Abdou Daouda
Médine (Arabie Saoudite) le 27 août 2018.